CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 454 et 29 décès

Vidéo | Karim Younes parle de sa nouvelle mission

Le médiateur de la république, Karim Younes, a indiqué que sa mission sera d’écouter les préoccupations des citoyens, qui se plaignent de l’injustice, pour afin les adresser aux autorités compétentes.

Karim Younes, qui a été nommé aujourd’hui, lundi, comme médiateur pour la république, après avoir été reçu par le Chef de l’Etat Abdel Madjid Tebboune, a déclaré que les missions de cet organe sont de garantir le respect des droits des citoyens par les institutions publiques et les groupes locaux, d’améliorer le service public et de contribuer à la construction d’une nouvelle Algérie de justice et de droit .

En outre,selon Karim younes, toute personne a le droit d’annoncer une situation d’urgence particulière dans les limites de ce qui est prévu par la loi. Le médiateur de la République peut recueillir toutes les informations qu’il juge nécessaires dans tous les cas qui lui sont présentés, quelle que soit leur nature, sauf pour les questions liées à la sécurité de l’État, à la défense nationale et à la politique étrangère.

Karim Younes a souligné que sa mission est sensible, et est soucieux de contribuer à la construction d’une nouvelle Algérie qui sera plus juste, aux aspirations de tous les citoyens. Et il a considéré que la mise en place de l’institution du médiateur de la république en tant que nouveau mécanisme de contrôle et d’organisation de l’État s’impose en raison du rôle qu’il peut jouer en tant que fonction de médiation et de contrôle pour les citoyens et leur environnement, et ce, compte tenu du rôle qui lui est assigné, qui est d’assurer le respect des droits et libertés par les départements, les institutions de l’État, les groupes locaux et les entreprises, et donc ainsi Améliorer le service public.