VIDEO. Canada : un taxieur Algérien se dénude après une altercation

VIDEO. Canada : un taxieur Algérien se dénude après une altercation

Un chauffeur de taxi d’origine algérienne a été renvoyé de son travail ce vendredi, 22 janvier, après s’être dénudé devant un automobiliste et craché sur son véhicule suite à une altercation.

Une vidéo obscène et choquante circule sur les réseaux sociaux depuis hier, mettant en avant un chauffeur de taxi “en colère” entrain d’exhiber ses parties génitales devant un automobiliste dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce à Montréal au Canada. 

En effet, ces faits sont survenus suite à une altercation au volant entre les deux conducteurs, où le chauffeur de taxi est sorti de son véhicule et a exhibé ses parties génitales devant l’autre automobiliste, avant de se diriger vers le côté passager du véhicule de ce dernier et cracher dessus, pour enfin tenter de lui asséner un coup de poing au travers de sa vitre baissée.

L’automobiliste victime de cet affreux acte a filmé la scène et a confié que le chauffeur de taxi s’était autant énervé car il ne l’avait pas “laissé passer” à un feu de circulation, rajoutant qu’il l’avait suivi jusqu’à la prochaine intersection. “Quand j’ai quitté, il m’a lancé des blocs de neige pour casser ma vitre arrière”, a encore raconté l’automobiliste.

L’automobiliste n’a pas porté plainte 

Bien que les agents de police se trouvaient à proximité, l’automobiliste n’a pas voulu porter plainte contre son agresseur, cependant il a rendu public la vidéo mettant en avant la scène sur les réseaux sociaux “pour que les gens fassent attention avant de monter avec lui”.

Cependant, dès que les employeurs du chauffeur de taxi ont pris connaissance de l’incident, ils ont décidé de le virer, jugeant que ces agissements étaient “inacceptables”. “Je lui ai dit qu’il ne pouvait plus travailler pour nous. Ce que j’ai vu, c’est inacceptable. On prend ce genre de chose très au sérieux”, a soutenu le Directeur de la compagnie de taxis.

Pour leur part, le Bureau du taxi de Montréal a encouragé les utilisateurs à témoigner contre ce genre de dépassements et à porter plainte. “Dans des cas comme ça, c’est le SPVM qui prend en charge la situation, donc ils peuvent faire une plainte à la police également”, a souligné la chargée de communication.

View this post on Instagram

Shared post on