USMH : Maintenant, les Harrachis veulent s’offrir les Belouizdadis

USMH : Maintenant, les Harrachis veulent s’offrir les Belouizdadis

usmh-2.jpgAprès tout ce qui s’est passé à la veille de cette confrontation face à la JSMB et le calvaire vécu par les joueurs, dont une grande partie n’a pas dormi toute la nuit, on avait craint le pire pour El Harrach et beaucoup parmi les supporters appréhendaient ce match contre un adversaire qui a souvent réussi ses déplacements à Lavigerie et pour qui une défaite était interdite après une série de mauvais résultats. Finalement, tout s’est bien passé pour l’USMH. Contrairement à ce que l’on avait pensé, elle a affiché une forme éblouissante comme en témoigne ce succès 3-0 face à une formation locale qui depuis quelques semaines traîne dans la zone des relégables. Les Harrachis ont crânement défendu leurs chances avant d’arracher une victoire. On savait l’USMH capable d’arracher un résultat positif mais pas au point d’humilier une équipe comme la JSMB. Les Jaune et Noir continuent donc de surprendre leurs adversaires mais aussi les amateurs de la balle ronde. Ce succès est, faut-il le rappeler, le troisième consécutif pour les Harrachis. C’est ce qui explique peut-être l’enthousiasme des supporters qui commencent déjà à rêver de voir leur équipe terminer la saison sur le podium. Au vu de ce qu’ils ont laissé apparaître comme capacités, les poulains de Charef en ont les moyens mais le chemin est encore long et parsemé d’embûches. Si les fans harrachis croient fermement à cette éventualité, ce n’est pas le cas pour beaucoup d’observateurs qui connaissent parfaitement les rouages de notre football. Après ce beau succès, les Jaune et Noir sont désormais conscients qu’ils ont les capacités de faire mieux que d’assurer une place honorable au classement et, pourquoi pas, jouer le titre étant donné que cela reste possible. Cette ascension de l’équipe harrachie au classement n’a pas été sans redonner un certain goût aux supporters qui, désormais, exigent plus en termes de résultats. D’ailleurs, nombreux parmi eux s’attendent à un enchaînement de succès de la part de leur équipe, à commencer par ce court déplacement au 20-Août où les Jaune et Noir devront affronter le CRB dans un derby indécis et où une éventuelle victoire permettra à l’USMH de se placer juste derrière le trio de tête.

————————

Boumechra : «Une place sur le podium ? C’est très possible»

Revenons au match contre la JSMB et cette large victoire face à un adversaire considéré comme une bête noire. Vous y attendiez-vous ?

Pour être sincère, je m’attendais à un résultat positif mais pas à une victoire avec trois buts. Généralement, quand un club s’impose face à sa bête noire, c’est souvent par un score étriqué.

Cette victoire confirme que l’USMH est sur la bonne voie.

Cela ne vous donne-t-il pas l’idée de voir plus haut que de jouer le maintien ?

C’est vrai que cela marche pas mal pour nous. Mais pour jouer le podium, on doit rester sur cette même dynamique aussi longtemps que possible. Pour nous, il s’agit de rester toujours performants pour arracher le maximum de points. Si vers la fin, on voit que nos chances sont intactes, on se lancera dans la course pour arracher une des trois places sur le podium.

Soyons sérieux, votre équipe revient en force dans le championnat après un début difficile. Cela devrait vous donner des idées de voir plus haut…

N’exagérons pas. Nos objectifs resteront les mêmes que ceux fixés en début de saison. C’est sûr que cette victoire nous motive davantage et nous permet d’aborder la suite du parcours avec plus de confiance, mais sans plus.

Votre équipe est appelée à faire un court déplacement à Belouizdad pour le derby face au Chabab ce week-end. Comment préparez-vous ce rendez-vous ?

Comme d’habitude. Certes, ce match sera difficile mais il n’y aura aucune préparation spéciale. Le groupe est animé d’une grande volonté pour réaliser un bon résultat. Le Chabab est une bonne équipe, notamment quand il évolue sur son terrain, mais nous sommes décidés pour la victoire.

Personnellement, que pensez-vous de vos prestations ?

Même si j’ai réussi à contribuer aux deux derniers succès de mon équipe à Aïn Fakroun puis contre la JSMB en marquant à chaque fois un but, je ne peux pas porter un jugement sur moi-même, mais si l’entraîneur continue à m’aligner, c’est que mes prestations sont bonnes. La confiance du coach et celle du public m’aident beaucoup sur le plan psychologique.

————————

Younès : «Nous devons rester sur cette lancée»

«Cette victoire nous permet de garder l’espoir de réaliser d’autres belles performances et pourquoi pas terminer la phase aller sur le podium. Mais nous devrons rester sur cette lancée pour atteindre cet objectif. Une fois atteint, on essayera de faire mieux. Mais pour le moment, on négociera match par match. Le chemin est encore long et beaucoup de choses peuvent arriver. Il est donc un peu tôt pour parler du titre», dira-t-il, avant d’enchaîner : «Cela ne veut pas dire qu’on veut éviter de se mettre la pression. Pour nous, le plus important est de se rapprocher des clubs du haut du tableau et rester dans le sillage des trois premiers. Si l’opportunité de jouer le titre se présente, on se lancera dans la course mais pour le moment on n’en est pas là encore.»

——————–

Ouverture, augmentation du capital, puis fonds de roulement

Les tergiversations des actionnaires

Si l’on tient compte de la dernière décision des actionnaires de mettre en place un fonds de roulement pour faire face aux dépenses du club, on ne peut s’empêcher de s’interroger sur les raisons qui les ont poussés à prendre une telle décision alors tous les supporters s’attendaient à l’augmentation ou carrément l’ouverture du capital. Disons que cette option nécessiterait beaucoup de temps pour être concrétisée en raison de démarches administratives. Toutefois l’autre option, à savoir l’augmentation du capital, était toute indiquée pour être la solution au problème des finances de la SPA. D’ailleurs, une bonne partie des actionnaires s’était inscrite chez le notaire en remettant chacune d’eux un chèque. A la fin on nous dit que cette opération est bloquée en raison des hésitations de certains membres. L’un d’eux a d’ailleurs repris son argent après s’être inscrit chez le notaire. Ce dernier est donc contraint de refaire le travail qu’il a entamé pour l’augmentation du capital. Lors des dernières réunions, la solution d’une mise en place d’un fonds de roulement a été acceptée. Pour l’instant, rien n’a été fait alors que des joueurs attendent depuis trois mois leurs salaires.

———————-

De la joie dans l’air

Au-delà du résultat flatteur face à la JSMB, c’est surtout la manière qui a grandement fait plaisir aux Harrachis. Dès le coup de sifflet final, la joie s’est emparée des joueurs et des dirigeants. A El Harrach, les supporters, qui n’ont pas eu la chance d’accéder au stade et qui étaient branchés sur la radio pour suivre le match, ont poussé un grand ouf de soulagement. Chacun manifestait sa joie à sa façon. Mieux, certains ne se sont pas empêchés de sillonner les rues de la ville avec leur véhicule portant les couleurs du club. C’est compréhensible car, par cette victoire, l’USMH aura mis fin à une série sans victoire face à la JSMB.

Un arbitrage à la hauteur

Excellent arbitrage que celui du trio qui a officié le match USMH-JSMB. Achouri qui, à aucun moment, ne s’est laissé influencé ni par les locaux ni par les visiteurs. Mais il faut dire que dans cette rencontre, les 22 joueurs ont fait preuve d’un grand fair-play. Cela a facilité la tâche au directeur de jeu.

Amada égal à lui-même

Toujours égal à lui-même, le milieu défensif, Karim Hendou, a retrouvé, au cours des dernières rencontres, une grande forme pour avoir été un véritable porteur d’eau dans l’entrejeu et en constituant une citadelle imprenable avec ses coéquipiers Hendou, Boumechra et Younès. Affable et courtois, Amada s’est prêté à une de nos questions concernant le retour en forme de l’équipe : «La victoire que nous avons réalisée contre la JSMB prouve que l’équipe n’a rien perdu de ses capacités. Cela dit, je suis persuadé que nous sommes sur la bonne voie et que cette victoire nous motivera davantage en perspective des prochaines rencontres.»

Les bilans de 2011 et 2012 de la SPA approuvés

Contrairement à ce que l’on avait avancé dans une de nos dernières éditions concernant les bilans de la SPA des deux dernières années, à savoir 2011 et 2012, on apprend d’une source sûre que ces deux bilans ont été approuvés par une grande majorité des actionnaires.

———————-

Charef : «L’incident de la veille n’a pas perturbé mes joueurs»

Interrogé par un de nos confrères de la chaîne Djzaïr web TV, après le match contre la JSMB, Boualem Charef semblait très satisfait, non seulement de la victoire mais surtout de la réaction de ses poulains qui, la veille, ont été victimes d’une agression par un groupe de voyous : «Je ne vous cache pas qu’avant le match, j’appréhendais la réaction de mes joueurs, après l’agression dont on a été victimes la veille de la rencontre. Je pensais qu’ils étaient encore atteints sur le plan mental. Finalement, tout s’est bien passé heureusement. Comme vous l’avez pu le constater, les joueurs ont eu une réaction positive et cela nous a permis de remporter un beau succès.»

«Notre meilleur match, c’était contre le CSC»

A une question relative aux mauvais résultats de son équipe en début de saison, Boualem Charef rétorque : «Malgré les mauvais résultats du début de saison, on n’a pas été si mauvais. Dans certains matches, on a été meilleurs que nos adversaires. Tenez par exemple, le match contre le CSC, on ne méritait pas de le perdre. Pour moi, il a été le meilleur match de mon équipe sur le plan du jeu s’entend. Il nous a manqué un peu de réussite.»

«L’équipe est en nette progression»

«Cette victoire prouve que le groupe est psychologiquement en nette progression par rapport au début de la saison. Cela dit, on ne doit pas s’enflammer pour autant. Il faut garder les pieds sur terre et continuer à travailler durement d’autant plus que le championnat est encore long et les rencontres s’annoncent plus difficiles que les précédentes. Il ne faut pas oublier les efforts de la direction du club qui fait tout pour améliorer les choses avec l’espoir de bâtir une équipe forte et qui aura pour mission de jouer les premiers rôles. Il y a un contrat de confiance avec la direction.»

«L’USMH est capable de représenter dignement le pays en Ligue des champions»

Evoquant la Champions League et les rumeurs faisant état de la non-participation des clubs algériens, l’entraîneur de l’USMH dira : «Je ne vois pas pour quelle raison on veut priver les clubs algériens d’une participation en compétition africaine. Une participation en Ligue des champions sera une bonne expérience pour l’équipe sur le plan continental. Connaissant les capacités de mon équipe, j’ai une grande confiance en elle à représenter dignement le pays.»

————————-

Bechouche : «La prestation de certains éléments prouve la richesse de notre effectif»

Rassuré par la prestation de ses joueurs qui, jusque-là, étaient considérés comme remplaçants, le coach adjoint, Nacer Bechouche, nous dira : «La prestation de plusieurs éléments qui, jusqu’à présent, n’ont pas encore eu la chance de jouer souvent, me rassure. Aujourd’hui, je suis convaincu de la richesse de notre effectif. Maintenant, il suffit pour ces joueurs de travailler encore pour être des concurrents de taille aux autres titulaires. Le championnat est encore long et on aura souvent besoin de leurs services durant cette saison. Ce qui est sûr, c’est que, désormais, les places seront chères et ceux qui prétendent que leur titularisation est indiscutable se trompent.»