USMH : Et l’on reparle du titre…

USMH : Et l’on reparle du titre…

sqsqsqbfvgbfvg.jpgLes bons résultats enregistrés depuis le début de la saison ont séduit les Harrachis qui  veulent voir cette saison leur équipe décrocher une place sur le podium. «Je comprends le sentiment des supporters et c’est pour eux qu’on fait le maximum pour réaliser cet objectif», nous dira Benabderrahmane qui ajoute : «Cela nous obligera à garder la même dynamique de résultats positifs.

Je suis un ancien de la maison et je sais ce que le public harrachi attend de nous. C’est pour cette raison aussi que l’équipe essaye toujours d’enchaîner les succès pour gagner l’estime de nos fans.

Ils ont aussi un rôle à jouer, celui de douzième homme. Je souhaite vraiment qu’ils le soient pour nous aider à aller au bout de nos convictions. Avec l’ambiance qui règne au sein du groupe, on fera tout pour réaliser un parcours digne des grandes formations de l’élite.» Depuis son retour parmi l’élite, l’USMH ne fait que progresser, au point où certains la considèrent aujourd’hui comme un candidat potentiel au titre.

«Ce n’est pas une surprise si on est à la troisième place, mais on peut faire mieux»

Messaoud Gharbi, le milieu de terrain harrachi, pense, et c’est aussi l’avis des joueurs : «Ce n’est pas une surprise pour nous les joueurs de rivaliser avec les clubs dits ténors de la Ligue 1. C’est vrai qu’on a les moyens de jouer le titre, mais il ne faut pas non plus qu’on se mette la pression, ce qui pourrait déteindre sur notre rendement. Il faut juste continuer à produire des efforts lors des séances d’entraînement pour être toujours en forme les jours de matchs, et avoir assez de lucidité pour négocier nos rendez-vous à notre profit, comme ce fut le cas le week-end dernier à Bordj.»

Charef en vrai entraîneur en chef

Le driver harrachi profitera de cette trêve pour revoir un peu son effectif, et avoir une idée plus précise sur la forme de chaque élément. Une chose est sûre, la concurrence entre les joueurs sera rude durant cette deuxième manche du championnat. Ayant le système allemand comme modèle d’inspirationet et connu pour sa rigueur, Charef fait confiance aux joueurs qui se montrent sérieux et persévérants dans le travail en les traitant toujours de la même façon.

Même si le coach privilégie la continuité, il reste tout de même capable d’effectuer des changements dans sa composante s’il le faut, pour redonner un meilleur souffle à son équipe. Il l’a d’ailleurs encore une fois prouvé cette saison avec la mise sur le banc de certains éléments, qui n’ont pas donné le rendement escompté. Il est certain aussi qu’il continuera à travailler dans cette logique durant cette phase retour.  Compte tenu du fait que certains éléments n’ont pas encore eu assez de temps de jeu, Charef devrait sans aucun doute leur donner une chance afin de montrer ce dont ils sont capables.

Boumechra «Rester sur la même dynamique»

Auteur d’une belle prestation face au CABBA, le milieu de terrain Boumechra estime que son équipe a fait un grand match et que ce succès en championnat qui vient après deux victoires consécutives permet au groupe de se libérer. L’enfant d’Oran estime aussi que l’équipe a retrouvé ses repères et sera encore plus forte dans les semaines à venir

Avec du recul, quel commentaire faites-vous sur votre victoire face au CABBA ?

Je pense qu’on a fait un grand match. D’ailleurs, je pense que c’est l’un des meilleurs depuis le début de saison. Certes, c’était difficile devant cette équipe du CABBA, mais notre volonté et notre solidarité nous ont permis de faire la différence et rentrer à Alger avec les trois points de la victoire.

Comment avez-vous trouvé votre adversaire ?

Malgré la situation difficile qu’elle est en train de traverser, l’équipe du CABBA était bien présente sur le terrain, et nous a posé quelques problèmes. Il faut reconnaître que c’est une bonne équipe qui possède de bons éléments. Mais nous nous sommes montrés plus volontaires, et on a réussi à les battre chez eux.

Votre équipe a traversé une certaine période de doute après deux faux pas en championnat. Pensez-vous avoir surmonté cette difficile situation après ce troisième succès d’affilée, dont deux en coupe ?

Non, on n’est pas encore tirés d’affaire. Nous devons continuer sur la même lancée et réussir d’autres résultats positifs, que ce soit chez nous ou hors de nos bases. Il est clair que cette victoire et celle acquise face au MOB sont une véritable bouffée d’oxygène pour notre équipe. Nous tâcherons de rester sur cette dynamique afin de réaliser d’autres résultats probants.

Comment jugez-vous votre rendement personnel ?

Moi, je ne porte jamais de jugement sur mon rendement. Mais je peux vous dire que j’ai toujours donné le meilleur de moi-même. Certes, j’ai fait un match plein face au CABBA, mais je fais toujours le maximum pour être à la hauteur. Je tâcherai de le confirmer en réussissant d’autres belles prestations.

Justement, comment se présente pour vous le prochain match ?

C’est un match très difficile qui opposera deux équipes qui se connaissent bien. L’ASO reste une bonne équipe qui tentera de faire le maximum pour nous accrocher à domicile et rester en tête. De notre côté, après une belle victoire ramenée de  Bordj on doit confirmer notre retour en force et garder ce statut d’outsider qui demeure notre objectif.

Vous allez jouer à domicile ; ne craignez-vous pas la pression surtout que lors des précédentes journées vous avez eu des soucis pour vous imposer sur votre terrain ?

Nous allons plutôt tenter de justifier notre statut. Je pense que nous avons l’expérience suffisante pour affronter toutes les situations. Il faut savoir aussi entrer directement dans le match et imposer notre jeu. Il ne faut pas avoir peur de la pression, on peut la vaincre. Aussi, je pense que la pression sera plutôt sur les épaules de notre adversaire. Nous avons les moyens de réussir notre mission et renouer avec la victoire à domicile, il suffit juste d’y croire.

Cet arrêt de 10 jours sera-t-il bénéfique au groupe ?

Tout à fait. Je dois dire que cette trêve tombe à pic, car elle nous permettra d’entrevoir l’avenir sous de bons auspices. On va mettre à profit ces deux semaines pour recharger nos batteries et corriger les erreurs commises lors des précédentes journées. Le championnat s’annonce palpitant, car toutes les équipes ont un objectif à atteindre. On devra donc cravacher dur ces deux semaines pour aborder la suite du parcours dans les meilleures conditions possibles.

Haniched : «Ces résultats sont le fruit d’une bonne préparation»

Charef  n’a pas manqué de féliciter ses poulains, qui ont bien réagi à Bordj Bou Arréridj face au CABBA après deux faux pas dont l’un à domicile contre le MCO. «La réaction de mes joueurs contre la JSK et l’ASO m’a beaucoup plu. Je ne sais pas si c’est parce qu’ils étaient dos au mur ou si mon discours a eu son effet.» Toutefois, malgré ces satisfactions, le coach estime que l’équipe n’est pas encore au top. D’un autre côté et pour expliquer cette situation, son adjoint Haniched estime que lors de la phase précompétitive, le groupe a été bien préparé physiquement. «Il ne faut surtout pas confondre entre le volet physique et celui avec ballon, ce sont deux choses vraiment différentes. Lors de la phase de préparation effectuée à Tipasa, l’équipe a effectué une bonne préparation où on a alterné entre le volet physique et technique, avec des matchs amicaux qui ont permis aux joueurs de retrouver leur compétitivité.»

Rien de grave pour Yachir

Sentant une douleur vive au niveau des adducteurs, Yachir, l’un des meilleurs joueurs harrachis, a vite écourté son match samedi dernier à Bordj pour ne pas voir son cas s’aggraver. Le médecin du club, qui l’a tout de suite ausculté, a tôt fait de rassurer le coach Boualem Charef qu’il n’y avait rien de grave ; le joueur pourra donc prendre part au big match contre l’ASO. Yachir devrait donc se remettre au travail dès demain, à la reprise des entraînements.

Avec Doukha, l’assurance en défense

Que ce soit face au CABBA ou contre le MOB, Azeddine Doukha a fourni une très belle prestation. Le gardien harrachi était en effet rassurant durant toute la rencontre. Par ses interventions, il a été même décisif sur de bonnes occasions de l’équipe bordjie.

6 millions la prime du CABBA

Nous avons appris que la direction de l’USMH, sans rien promettre, envisage d’augmenter le montant de la prime de match pour ce succès remporté sur le terrain de l’adversaire et dans des conditions assez difficiles. Selon une source proche de la direction, la somme de 6 millions de centimes devrait être versée à chaque joueur dans les prochains jours.