USMB 4 – ESM 0 : Blida crucifie Mosta

USMB 4 – ESM 0 : Blida crucifie Mosta

MCA-USMB-0-0-COUPE-15-06-07_671997-L.jpgStades : Frères-Brakni (Blida)

Affluence : moyenne

Arbitres : Merbiche, Benhamidouche, Ikachida

Avertissements : Lahmar (19’), Aouameur (36’) Kechaïri (39’), Harizi (56’) (ESM) ; Mellika (21’) (USMB)

Expulsion : Harizi (57’) (ESM)

Buts : Bentabet (52’ csc), Gaïd (55’, 75’), Osmane (82’) (USMB)

USMB : Khelladi, Bedrane, Belhaoua, Belhadj, Naâmani, Belhocine, Bendiaf, Mellika (Ouaïl, 26’), Hamia, Abdennouri (Osmane, 62’), Gaïd (Bououa, 77’)

Entraîneur : Ifticen

ESM : Guitarni, Benmoulay, Kechaïri, Aouameur, Madi (Ould Hadj, 46’), Bentabet, Bekakcha, Lahmar (Yahiaoui, 66’) Gacemi, Bendriss, Harizi

Entraîneur : Akli

L’USM Blida a attendu la seconde période pour prendre à défaut cette équipe de l’ESM, en lui faisant passer quatre buts et non des moindres. Bien que dominateurs durant la première période, les gars de la ville des Roses n’ont pu prendre à défaut l’équipe de l’ES Mostaganem bien regroupée autour de leur gardien de but Guitarni. Il faut dire que dès le coup d’envoi du match, les Vert et Blanc ont pris d’assaut le camp adverse. Il a fallu attendre seulement 3’ pour que Bedrane mette en danger la défense des Mostaganemois, mais son tir a rasé le poteau droit du portier adverse. Les visiteurs ont répondu par un coup franc direct de Harizi, mais son tir est passé au-dessus. Puis survint quatre occasions à score pour l’USM Blida par l’entremise de Mellika qui a placé un tir puissant au-dessus (12’), s’en est suivies deux occasions de Hamia l’une a été captée par Guitarni (21’) et l’autre a termine sa trajectoire sur le petit filet (40’). En seconde période, les Blidéens se sont montrés plus adroits. A la 54’, une jolie chevauchée de Hamia qui a vu son centre de la droite dévié par Bentabet dans ses propres bois. Une ouverture de score qui a complètement transcendé les locaux qui, sur leur lancée, ont réussi à mettre en l’espace de trois minutes le but du break par l’intermédiaire de Gaïd qui s’est présenté seul face au gardien avant de placer facilement le cuir. Ce même Gaïd s’est infiltré dans la défense de l’ESM, avant d’inscrire en début du dernier quart d’heure le troisième but. Le rentrant Osmane a également marqué de son empreinte cette rencontre en clôturant le festival offensif de l’USMB par un quatrième but à la 82’.

————————-

Akli démissionne…

Si la démission d’Akli était prévisible, celle d’Ifticen est du moins étrange. Les deux entraîneurs ont dû zapper en fin de match la traditionnelle déclaration d’après-match. Pis, une mêlée générale a caractérisé le vestiaire de l’ES Mostaganem, contraint la police présente au stade Brakni à intervenir  afin de remettre de l’ordre. Devant cette bagarre générale interne, l’entraîneur a annoncé sa démission, somme toute logique, puisque Akli avait déjà menacé de jeter l’éponge en cas de défaite à Brakni.

… Ifticen lui emboîte le pas

Censé être heureux suite à la large victoire de son équipe, Ifticen a surpris tout le monde en annonçant lui aussi sa démission. Alors qu’on s’attendait à ce qu’il évoque la manière avec laquelle son équipe à disposer de l’ES Mostaganem, Ifticen a évoqué sa démission sans pour autant expliquer les raisons de cette décision. Selon nos sources, c’est un différend qui a éclaté entre le technicien et sa direction. On y reviendra.

fticen : «C’est fini, je suis démissionnaire»

C’est un fait pratiquement unique dans les annales de notre football. Un entraîneur qui démissionne après que son équipe a gagné un match de championnat par 4 à 0. C’est ce qui s’est produit hier à la fin de la rencontre USMB-ESM. Ifticen, le coach de Blida, a jeté l’éponge sans donner la moindre explication.

Zaïm : «Ifticen ne nous a rien signifié»

Le président de l’USM Blida, Mohamed Zaïm, se dit surpris par la déclaration de son entraîneur Ifticen qui a décidé de jeter l’éponge. «Personnellement, je n’ai eu vent de cette démission qu’à travers les ondes de la radio. A que je sache, c’est la direction qui l’a engagé, c’est donc à elle qu’il doit annoncer sa démission», affirme le premier responsable de Blida à partir de l’étranger avant d’ajouter : «Nous avons fait quelques reproches à l’entraîneur concernant le match de Hadjout et Annaba. Sinon nous n’avons aucun problème avec lui.»