Une production de plus de 40 millions de litres de lait cru à Boumerdes

lundi 26 décembre 2011 à 20:15
Source de l'article :

lait.jpgLa production de lait cru a franchi la barre des 44 millions de litres, durant cette année, à Boumerdes, contre un volume de 20 a 35 millions de litres réalisé durant les 5 dernières années, a-t-on appris auprès de la direction des services agricoles(DSA).

Le volume de lait collecté a été porté, quant à lui, à 13 millions de litres en 2011, dépassant ainsi le seuil des 9 millions de litres fixé par e contrat de performance de la wilaya pour la filière, au même titre que les moyennes de collecte estimées entre 3 et 10 millions de litres réalisées ces dernières années, a ajouté la même source. Plusieurs facteurs expliquent cette performance, selon la DSA, qui cite, en premier lieu, les soutiens financier et sanitaire considérables consentis par les pouvoirs publics à ce produit.

Les facilitations administratives introduites au profit des producteurs et collecteurs de lait sont l’autre élément positif cité à l’origine du développement de la filière, qui a vu, entre autres, l’annulation de l’obligation de fourniture du certificat sanitaire avant la commercialisation du produit, outre une amélioration opérée dans les conditions d’élevage des vaches laitières et de conservation du lait. La même source fait également état d’un accroissement du cheptel bovin laitier de la wilaya, porté à près de 15.000 têtes actuellement contre 13.000 têtes en 2008, dont près de 5000 têtes réputées pour être à très haut rendement, selon les données de la DSA.

L’effectif des éleveurs bovin est, quant à lui, passé à 1.230 sujets actuellement contre 230 en 2008. Cette abondante production est de nature à réduire, estime-t-on à la DSA, le déficit en matière d’approvisionnement en lait pasteurisé accusé par le marché de la région.

A ce titre, il est signalé la destination d’un volume de près de 71.000 litres/j de lait au profit de la région est de Boumerdes et de la wilaya de Tizi-Ouzou.

La commercialisation de cette production globale de lait est assurée par 27 collecteurs agréés au profit des unités de transformation de Tizi-Ouzou, Alger, Blida et Boumerdes, tandis que le volume de lait non collecté est destiné à la consommation personnelle et aux crémeries, fait-on savoir.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
9 queries in 0,070 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5