Une première en Algérie : Une fille de 8 ans opérée par urétroscopie à Tamanrasset

Une première en Algérie : Une fille de 8 ans opérée par urétroscopie à Tamanrasset

actualite1[4633].jpgLe 24 Octobre dernier une fillette targuie de 8 ans habitant en plein désert aux environs de Bordj-badji Mokhtar présentant un calcul rénal de 12mm a été traitée avec succés par urétéroscopie par le Docteur Chioukh Nadir chirugien urologue à l’hopital de Tamanrasset, ce qui est une première en Algérie dans la prise en charge d’un calcul rénal par urétéroscopie chez l’enfant.

L’endo-urologie est une technique de pointe de l’urologie qui consiste à traiter les calculs rénaux ou ceux bloqués dans l’uretère(canal de 6 à 8mm chez l’adulte, plus fin chez l’enfant reliant le rein à la vessie), cela grâce à un uretéroscope(fibre optique miniature de quelques mm) et un lithotripteur endo-corporel(appareil transmettant à une tige des ondes de choc fragmentant le calcul en petit débris qu’on évacue à l’aide d’un panier miniature rétractable.

Cette technique exige une concentration et une maîtrise sans faille dans la manipulation de ce matériel et sa progression rétrograde dans les voies urinaires naturelles (ureffire, vessie,uretère et enfin le rein)jusqu’à aborder le calcul puis sa fragmentation et l’extraction des débris tout cela sous contrôle visuel sur un moniteur grâce à une caméra qui transmet l’image.

Cette technique acquise suite à un stage dans un grand hôpital parisien en Décembre 2009 a démarré après acquisition de ce matériel de pointe en Mai 2010, depuis une dizaine de patients du Hoggar ont bénéficié de cette technique de pointe qui n’aurait pas été possible même au niveau des, rands hôpitaux du nord.

En espérant continuer le développement de ces tecnniques qui sont à la portée des compétences algériennes qui ne demandent qu’à se former et disposer du matériel adéquat pour améliorer la prise en charge de nos patients.