Une marche contre l’élection présidentielle réprimée à Annaba

jeudi 14 novembre 2019 à 11:07
Source de l'article : Algerie360.com

    Une marche contre l’élection présidentielle du 12 décembre a été réprimée à Annaba, plusieurs arrestations ont été enregistrées parmi les manifestants. Cette protestation a été organisée pour contrer la marche en soutien à l’élection et l’institution militaire tenue par les employés du complexe d’El Hadjar, qui ont été mobilisés par l’union locale de l’UGT Annaba, précisent plusieurs médias. 

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont dénoncé des violences et plusieurs arrestations, le CNLD a annoncé sur Facebook que le nombre de personnes interpellées « dépasse 60 ».

Selon la même source « Ils étaient tous embarqués au commissariat central, puis à un moment où les personnes arrêtés ont commencé à manifester à l’intérieur du commissariat, la police les a répartis sur plusieurs commissariats pour les séparer et neutraliser ».

Plusieurs manifestants ont été relâchés mais « 8 personnes devraient être présentées demain matin, jeudi 14 Novembre devant le procureur du tribunal d’Annaba et que les avocats sont déjà informés et seront présents », informe le CNLD.

Les manifestants ont dénoncé une discrimination, puisque la marche en soutien à l’élection présidentielle a été sécurisée, tandis que la marche anti-élection a été empêchée et réprimée .

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
78 queries in 3,298 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5