Une cellule de crise à l’ambassade d’Algérie au Caire

jeudi 15 août 2013 à 14:11
Source de l'article : Www.aps.dz

arton117127-f9e8a.jpgUne cellule de crise a été mise en place à l’ambassade d’Algérie au Caire pour suivre la situation de la communauté algérienne établie en Egypte, théâtre d’évènements sanglants, a indiqué mercredi à Alger le secrétaire d’Etat chargé de la communauté nationale à l’étranger, Belkacem Sahli.

La cellule de crise « n’a enregistré, pour le moment, aucune doléance de la part des membres de la communauté (algérienne en Egypte) estimés à 3.500 Algériens », a précisé M. Sahli qui accueillait le premier groupe d’enfants de la communauté algérienne établie dans différents pays étrangers venus passer leurs vacances en Algérie.

« L’Algérie a mis tous les moyens à la disposition de ses ressortissants établis en Egypte pour regagner leur pays en cas de détérioration de la situation dans ce pays », a affirmé le secrétaire d’Etat.

A propos des Algériens incarcérés en Irak, M. Sahli s’est dit optimiste quant à la satisfaction de la requête algérienne concernant leur libération par les autorités irakiennes notamment, a-t-il dit, après « la nomination d’un ambassadeur algérien en Irak », d’autant plus, a-t-il rappelé, que les prisonniers algériens ne sont pas détenus pour des motifs graves mais simplement pour entrée illégale sur le territoire irakien.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 9,181 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5