Une augmentation allant jusqu’à 30 % sur les véhicules neufs en 2020

dimanche 1 décembre 2019 à 11:17
Source de l'article : Algerie360.com

Les prix des véhicules neufs vont se revoir à la hausse, et pas qu’un peu, après les nouvelles taxes prévues par la loi des finances 2020 sur l’importation des équipements non assemblés, destinées aux unités de montage locales à l’intérieur du pays.

Les nouvelles taxes mise en application via la Direction Générale des Douanes et qui mis fin aux exonérations qu’a prévue l’Etat, durant plus de quatre ans, au profit des unités de montage locales, vont avoir un impact considérable sur les prix des voiture neuves l’année prochaine. Des augmentations qui vont de 20 à 30% selon une analyse parue dans le quotidien arabophone Al khabar dans son édition du 30 novembre. De surcroit, la non disponibilité de véhicules neufs sur le marché actuel et les retards accumulés dans les livraisons revient au fait que ces unité d’assemblage n’ont pas reçu assez d’équipements à « assembler ».
Désormais, les nouvelles taxes douanières imposés, par la loi des finances 2020, sur les unités d’assemblage et qui entrerons en vigueur partir de l’année prochaine, vont se répercuter sur le citoyen. En effet, ces augmentations attendues pour 2020 vont s’ajouter aux prix déjà, inabordable pour la plupart des foyers algériens, notamment ceux dont le revenu et le pouvoir d’achat est faible.
En outre, Cette situation affectera aussi l’activité des banques qui accordent des crédits à la consommation pour l’acquisition de véhicules « produits » localement. Une situation qui inquiète au plus haut point les institutions financières.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
73 queries in 0,261 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5