Un policier blessé par un commerçant suite à un refus d’obtempérer à l’aéroport d’Alger

Un policier blessé par un commerçant suite à un refus d’obtempérer à l’aéroport d’Alger

L’aéroport international d’Alger fait partie des structures aéroportuaires qui enregistre le plus important nombre de délits commis par des voyageurs. Entre trafic de drogue, transfert illicite de capitaux et de marchandises, les éléments de la PAF font état d’un lourd bilan en termes des saisies.

Dans ce sillage, le même aéroport était aussi la scène d’une tentative de trafic illicite de marchandise qui a failli couter la vie à un policier.

Refus d’obtempérer : un commerçant percute un policier à l’aéroport d’Alger

Selon l’arabophone Ennahar, un commerçant de “caba”, soupçonné de trafic de marchandises depuis Dubaï, a failli mettre fin à la vie d’un policier. Refusant de s’arrêter au niveau des deux barrages policiers, le conducteur de véhicule en question a foncé sur le policier pour prendre la fuite.

Une enquête a été lancée pour retrouver le fugitif, originaire de Blida. L’opération a fini par arrêter le conducteur en question, mais aussi son complice. Par ailleurs, les enquêteurs ont réussi à mettre la main sur un important nombre de téléphones portables, d’une valeur totale de 300 millions de centimes.

Dans la suite de ces événements, les deux mis en cause ont été présentés, en ce début de semaine, devant le procureur de la république du tribunal de Dar El Beidha pour “tentative de meurtre”, mais aussi pour “refus d’obtempérer et trafic de marchandises non déclarées”.

Quant au policier percuté par le commerçant du “Caba”, celui-ci s’est vu prescrire une ITT de 45 jours et devrait subir une opération chirurgicale suite à ses blessures.


| À LIRE AUSSI :

>> Transfert illicite de capitaux : 495 000 euros saisis depuis le début de l’année à Alger
>> Aéroport d’Alger : saisie de 50 000 euros sur une passagère s’apprêtant à se rendre en Turquie