Un phoque moine de Méditerranée, espèce rare, apparait sur les côtes de Jijel (vidéo)

Un phoque moine de Méditerranée, espèce rare, apparait sur les côtes de Jijel (vidéo)

Ces dernières heures, des vidéos exceptionnelles montrant la sortie d’un phoque moine, une espèce marine rare et menacée d’extinction, ont fait le tour des réseaux sociaux le long des côtes de la wilaya de Jijel, en Algérie. L’apparition de cet animal protégé par la loi internationale a suscité l’étonnement et l’inquiétude parmi les habitants de la région.

Insolite : l’apparition d’un phoque moine à Jijel anime la Toile

L’histoire a commencé lorsque des pêcheurs amateurs d’El Eulma, dans la wilaya de Sétif, étaient de sortie en haute mer sur un site rocheux. À leur grande surprise, ils ont découvert un phoque moine en vie, bien qu’il présentait des signes de faiblesse. Nadjid Bouayad, président de l’association Écologie sans frontières, a confirmé cette observation à l’APS.

Les associations environnementales et les experts en pêche et en aquaculture poursuivent actuellement leurs recherches pour comprendre les raisons de l’apparition de cet animal rare sur les côtes de Jijel.

À LIRE AUSSI : Un dauphin retrouvé mort sur une plage à Mostaganem (IMAGES CHOCS)

Ce n’est pas la première fois que des animaux marins viennent s’échouer sur les cotes algériennes. Il y a quelques mois de ça, plusieurs dauphins ont été retrouvés à divers endroits du littoral, notamment à Mostaganem et à Jijel. Un requin échoué avait également défrayé la chronique à Tipaza cet été.

Ces rencontres inattendues avaient suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, rappelant l’importance de la préservation de la biodiversité marine et de la nécessité de protéger les espèces en danger.

Phoque moine échoué à Jijel : les autorités prennent le relais

Les vidéos de cette rencontre exceptionnelle avec le phoque moine ont rapidement circulé sur les réseaux sociaux, attirant l’attention des autorités locales. Le service de communication de la Direction de la Pêche Maritime et de l’Aquaculture de Jijel a pris des mesures pour vérifier l’authenticité des vidéos et a contacté les citoyens qui avaient capturé ces précieuses images.

À LIRE AUSSI : Une vidéo d’un requin tué à coups de couteau par des baigneurs à Tipaza suscite des réactions

La Direction a ensuite révélé que les vidéos avaient été prises à deux endroits différents le long des côtes de la wilaya. La première apparition était sur la plage dite “Rouge”, située du côté ouest de la commune de Ziama Mansouriah, à 14h07 vendredi dernier.

Le phoque moine, mesurant environ 120 centimètres de long et présentant une légère blessure à la queue, est réapparu sur la plage Elattaf, à Beni Belaid, le mardi suivant, soit hier, à 15 heures. Après avoir été remis à la mer pour la deuxième fois, son retour n’a pas été observé.