Un nouveau directeur régional des douanes d’Oran

Un nouveau directeur régional des douanes d’Oran

Par K. Assia.

Un nouveau directeur régional des douanes d’Oran

  Dans le cadre de l’amélioration des conditions d’accueil, d’orientation et d’information et de traitement, dans les ports et aéroports, tous les agents exerçant dans les inspections, précisément dans les services chargés de la visite des voyageurs, ont suivi une formation d’une semaine en prévision de cette saison estivale, a-t-on appris, avant-hier, auprès du nouveau directeur régional des Douanes d’Oran, M. Issolah Noureddine, installé le 20 juin dernier, et ce, en marge du coup d’envoi de la saison estivale.

Il s’agit d’un perfectionnement et d’une mise à niveau sur les techniques d’accueil et de communication lesquelles ont été assurées dans toutes les écoles douanières et animées par des cadres de l’Administration en question. Cette formation, initiée par M. Farouk Bahamid, directeur général des Douanes algériennes, vise, selon le responsable, à être à l’écoute des voyageurs et à renforcer, davantage, le dispositif de facilitation mis en place par la DGD, dans les ports et aéroports, en faveur des ressortissants algériens établis à l’étranger et de nombreux visiteurs qui affluent au pays, au cours de cette saison estivale. Dans ce registre, on saura que ces agents ont été affectés dans les bureaux d’accueil où ils auront pour mission d’orienter les voyageurs et leur venir en aide, notamment, ceux qui nécessitent une assistance particulière. Ce stage a fait, aussi, appel aux services de la protection civile, afin de former les agents douaniers sur les premiers soins à apporter pour les personnes qui font un malaise. Tout en explicitant les grands axes du dispositif de facilitation et de simplification des formalités douanières, lors de cette saison, le directeur régional des Douanes d’Oran a souligné que l’Administration a lancé le E-TPD, autrement dit, le chargement via le site WEB du titre de passage en douane qui se fait, désormais, avant l’embarquement, à partir de son domicile via l’outil Internet ; de quoi assouplir et améliorer l’ensemble des procédures douanières. Pour les passagers qui n’ont pas eu le temps de télécharger le document, l’Administration douanière a mis en place des brigades navigantes, à bord, de tous les car-ferries et des aéronefs afin de procéder à la délivrance des formulaires de déclaration de devises et de TPD. Une fois à terre, ces documents seront visés par les services des Douanes, ce qui permettra de réduire l’attente.

Par ailleurs, le coup d’envoi de la saison estivale a vu la présence du SG de la wilaya, les responsables de l’Entreprise portuaire d’Oran, de la Police des frontières, de l’ENTMV, une occasion pour s’enquérir de l’application de ce dispositif, à travers le traitement des passagers du car-ferry ‘Tarik Ibn Zyad’ en provenance de Marseille et dont la capacité d’accueil est de 601 passagers et de 260 véhicules. Comme geste de bienvenue, des fleurs ont été distribuées, aux passagers, par le DRO qui a tenu à rappeler que toutes les mesures ont été prises pour garantir le bon déroulement de cette saison et ce, en application des directives et des orientations de la DGD. D’autre part, des scanners ont été aussi affectés, au service ‘visite des voyageurs’. Ainsi et avec une moyenne de 2 à 3 car-ferries, par jour, le port d’Oran a accueilli 59.000 passagers, en 2017, ce qui le place parmi les plus importants ports passagers, au niveau national.