Un jeune homme de 22 ans retrouvé mort

Un jeune homme de 22 ans retrouvé mort

mort.jpgLa localité de Mechtras, relevant administrativement de la daïra de Boghni, à quelque 35 kilomètres au sud de la wilaya de Tizi Ouzou, a été secouée ce 19 févier 2013  par un drame, lorsque les habitants  de cette localité ont trouvé un jeune, répondant aux initiales A. Amar, âgé de 22 ans, sans vie dans une rivière, au lieudit Azaghar non loin de la RN30.

Selon la même source, la victime a été retrouvée suite à des recherches des villageois, entamées depuis trois jours. Aussitôt alertés, les services de la Protection civile de Boghni ont procédé à l’évacuation de la dépouille vers le CHU  Nedir Mohamed de Tizi Ouzou pour les besoins de l’autopsie.

Les services de sécurité ont enclenché une enquête pour faire la lumière sur ce drame.  Il convient de rappeler que ce genre de drame n’est pas nouveau dans la région sud de la wilaya de Tizi Ouzou, qui souffre le martyre de l’insécurité, et du banditisme.

Au  mois de novembre 2010, le corps d’un jeune homme, répondant aux initiales Z. B., d’une trentaine d’années, a été retrouvé sans vie (poignardé) aux environs de 20h non loin de son domicile, au village d’Aït Abdelmoumene non loin de Mechtras. C’est dire que le climat d’insécurité qui prévaut dans ces contrées est  loin d’être amélioré, plongeant des familles entières dans l’émoi et la consternation.

Nabil Graichi