Un blogueur de Kherrata condamné à une amende de 50 000 DA

samedi 12 octobre 2019 à 16:34
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Le jeune blogueur Fodil Rahmoune, âgé de 27 ans, a été condamné, jeudi, par le tribunal correctionnel de Kherrata, à une amende 50 000 DA pour “incitation à attroupement non armé”.

Le mis en cause, natif de la commune de Draâ El-Gaïd, a été relaxé par la même juridiction, dans une autre affaire, où il est poursuivi pour “diffusion d’écrits portant atteinte à la sécurité nationale” à la suite de publications qu’il avait relayées sur les réseaux sociaux.

Lors de son procès, le collectif de la défense, composé d’une dizaine d’avocats, a plaidé pour l’acquittement du jeune activiste dans les deux affaires relevant du pénal. Bien que l’accusé ait considéré le verdict de “victoire du hirak face à la machine répressive des résidus du régime”, ses avocats envisagent d’interjeter appel auprès de la cour de Béjaïa, en vue de demander une relaxe pour le jeune animateur du mouvement populaire à Kherrata.

Ce dernier a tenu à remercier, à l’issue de son procès, tous les avocats et citoyens qui se sont solidarisés avec lui depuis sa convocation par les services de sécurité depuis le mois de juin passé.

À noter que des centaines de citoyens, dont des militants des droits de l’Homme et le député démissionnaire Khaled Tazaghart, ont observé, dans la matinée de jeudi, un rassemblement devant le tribunal de Kherrata, en soutien au jeune blogueur appelé à la barre.

Kamel O

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,086 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5