Un « bandit aux pieds nus » chatouille la police américaine

Un « bandit aux pieds nus » chatouille la police américaine

Fugitive-ColtonHarrisMoore.jpgDix-huit ans, dont six au casier judiciaire, une série de cambriolages à la frontière du Canada et une manie de s’échapper en laissant ses chaussures: un « bandit aux pieds nus » exaspère la police américaine tout en faisant la fierté de sa maman et des internautes.

Colton Harris-Moore, 1 mètre 98, reste introuvable malgré sa taille qui le ferait a priori repérer facilement. La réputation de ce « Billy the Kid » des temps modernes ne fait que croître depuis son évasion en 2008 d’une maison de correction proche de Seattle, la grande ville du nord-ouest des Etats-Unis.

Poursuivi par la police, il parvient à s’extraire d’une Mercedes en pleine course avant de s’enfuir dans les bois. Les policiers ne retrouveront que le véhicule endommagé et un volumineux butin. Dans le lot, figure un appareil-photo numérique dont l’adolescent s’est servi pour se tirer le portrait. L’image de Colton avec son sourire en coin est devenue une icône de l’internet, notamment sur le réseau Facebook, où se retrouvent ses admirateurs, et figure même sur des T-shirts.

Après ce ratage policier, les cambriolages repartent de plus belle à Camano, l’île où vit sa famille dans le bras de mer qui marque la frontière avec le Canada. En quelques mois, il est soupçonné d’être l’auteur d’une cinquantaine de vols.

Colton Harris-Moore est aussi le suspect numéro un dans un vol d’avion, appartenant à Bob Rivers, un animateur radiophonique connu à Seattle. La carlingue est retrouvée en miettes dans un champ à 320 km de là.