Tunisie : encore une nouvelle condition sanitaire pour les voyageurs

Tunisie : encore une nouvelle condition sanitaire pour les voyageurs

Face à la menace “Omicron” qui ne cesse de se répandre dans le monde entier craignant une nouvel épisode épidémique comme celui du variant Delta, plusieurs pays se voient aujourd’hui contraints de prendre des mesures drastiques allant jusqu’à la fermeture de leurs frontières pour assurer un “pire évité”.

La Tunisie, à l’instar d’autres pays, n’a pas lésiné sur les moyens pour imposer de nouvelles conditions d’accès à son territoire au regard de la situation épidémique “alarmante” que connaît le monde après l’apparition du variant Omicron.

Un pass sanitaire “obligatoire” !

Les autorités tunisiennes ont décidé, à compter du 22 décembre, d’imposer le pass vaccinal comme condition d’accès obligatoire aux différents endroits publics au regard de la hausse de contamination à la Covid-19.

Pour ce faire, les autorités tunisiennes ont mis à disposition des citoyens tunisiens et ressortissants étrangers vaccinés et âgés de 18 ans une plateforme dédiée au téléchargement du passe vaccinal. “Et ce après une période variable selon le type de vaccin, sur leurs téléphones portables via la plateforme de vaccination “evax.tn” pour le présenter en cas de besoin. Ils peuvent, aussi, le présenter en version papier”, selon le communiqué du ministère tunisien de la santé.

Pour rappel, La Tunisie avait imposé le 01 décembre dernier, un nouveau train de mesures prises dans le cadre de la éviter un nouveau scénario dramatique comme celui que le pays a venu il y a quelques mois.

En effet, il est désormais strictement obligatoire pour les voyageurs étrangers entrant en Tunisie, âgés de plus de 18 ans, de présenter une preuve de vaccination totale contre le virus. Tous les passagers entrants âgés de plus de 6 ans doivent présenter un test PCR de moins de 48 h.