CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 454 et 29 décès

Tsunami humain à Alger pour le 54e vendredi du Hirak

Une foule impressionnante de Hirakistes a envahi, ce 54e vendredi du mouvement populaire, la rue Asselah Hocine à Alger.

Scandant des slogans hostiles aux tenants du pouvoir, les manifestants ont franchi la rue Asselah Hocine en trombe.

«Les généraux, à la poubelle, we Dzair teddi l’istiqlal !» (Les généraux à la poubelle et l’Algérie accédera à l’indépendance), «Qolna el îssaba t’roh, ya hnaya ya entouma !» (On a dit que la bande doit partir. C’est nous ou bien vous), ont scandé les milliers de manifestants venus des quartiers de Bab El Oued et la Casbah.