Transports : le Brésil veut une coopération « mutuellement bénéfique » avec l’Algérie

Transports : le Brésil veut une coopération « mutuellement bénéfique » avec l’Algérie

ETUSA_369446761.jpgLe vice ministre du Développement de l’investissement et du commerce extérieur du Brésil, M. Ricardo Schaeffer a plaidé lundi à Alger pour une coopération mutuellement bénéfique avec l’Algérie dans le domaine des transports, a indiqué un communiqué du ministère.

M. Shaefer a appelé au cours des discussions lundi avec le ministre des Transports, M. Amar Ghoul à la mise en place d’une plate forme à même de « favoriser un véritable partenariat et de promouvoir une coopération bénéfique » entre les deux pays dans la mesure où l’Algérie est le deuxième partenaire commercial du Brésil en Afrique et dans le monde arabe, ajoute la même source.

A ce titre, il a exprimé la disponibilité de son pays à créer « un forum stratégique de nature à intégrer les démarches bilatérales, sachant que les économies algérienne et brésilienne sont proches et que le souci de stimuler les échanges existe, autant que les potentialités et les opportunités », a déclaré M. le vice ministre brésilien, cité dans le communiqué.

M. Shaefer a souligné à ce propos l’intérêt des entreprises brésiliennes pour intensifier les contacts et la coopération avec les entreprises algériennes relevant du secteur des transports.

De son côté, M. Ghoul a évoqué l’ambitieux programme de développement du secteur des transports auquel pourrait participer les entreprises brésiliennes, appelant au renforcement de la coopération entre les deux pays et à la concrétisation réelle d’un transfert de technologie.