Transfert illicite de marchandise : saisie record à l’aéroport d’Alger

Transfert illicite de marchandise : saisie record à l’aéroport d’Alger

Devises, bijoux, semoule, thon en boite… Nous avons tout vu en 2022 durant les opérations de saisie ayant touché les aéroports des quatre coins de l’Algérie.

D’ailleurs, pas plus que la semaine dernière, l’aéroport international Houari Boumedienne d’Alger a été marqué par une saisie, pour le moins qu’on puisse dire, record.

En effet, les éléments des services de douane de l’aéroport d’Alger ont déjoué une tentative de transfert “illicite” de produits électroniques en provenance de l’étranger. Le résultat : 271 smartphones et une centaine d’accessoires de téléphonie mobile sont saisis.

En tout, les services de douane ont récupéré : 271 smartphones de types “Samsung”, “Oppo” et “Redmi”. Mais pas que, 550 écouteurs sans fil et 50 flacons de parfum “Nuit de l’Homme” font également partie de la liste. Sans oublier, des boites de rasoirs pour femmes et hommes de la marque “Gillette”.

Retour sur la saisie de la cocaïne à l’aéroport d’Alger

Douane algérienne à l’aéroport d’Alger Houari Boumediene

Fin novembre dernier, l’aéroport d’Alger avait connu une importante saisie de drogue de type : Cocaine. Les éléments de la douane au niveau de l’aérogare international ont mis la main sur 247٫21 grammes de cocaïne.

L’importante quantité de Cocaïne était dissimilée dans les intestins d’un passager en provenance de l’étranger. Le communiqué de la direction générale de la douane algérienne souligne également que le voyageur en question a été arrêté et différé vers les autorités judiciaires.

Cette saisie de drogue n’était malheureusement pas la seule du mois de novembre. Le 21 novembre dernier. Les éléments de la PAF au niveau du port d’Alger ont procédé aussi à la saisie de 7.6 kilogrammes de cocaïne sur un autre voyageur.

Ce voyageur était à bord de la traversée de Corsica Linea qui a fait le trajet entre le port de Marseille et celui d’Alger. Le passager en question a réussi à faire passer une telle quantité de drogue au niveau des contrôles du port de Marseille. Mais il a été rapidement découvert par les éléments de la douane au niveau du port algérien. Ces derniers ont procédé à l’arrestation de ce passager pour poursuivre les procédures judiciaires à son encontre.

Tassili Airlines ferme sa ligne Alger – Paris

La compagnie aérienne algérienne, filiale de Sonatrach : Tassili Airlines

Le 14 décembre dernier, Tassili Airlines avait annoncé une mauvaise nouvelle pour ces passagers, mais aussi pour les membres de la diaspora algérienne en France.

En effet, Tassili Airlines a décidé de fermer définitivement sa ligne aérienne entre Alger et Paris. Notamment celle au départ de l’aéroport d’Alger vers celui de Paris Charles de Gaulle.

La décision de la fermeture de cette ligne reliant entre la capitale algérienne à Paris va entrer en vigueur à partir du 6 janvier 2023. Sur son site, Tassili Airlines indique que le dernier vol entre ces deux destinations est programmé pour le 1 janvier 2023. Le vol qui devrait être programmé pour le 6 janvier prochain ne figure plus sur le programme du transporteur aérien.