Tourisme: Des projets d’investissement au profit des wilayas de Guelma et de Annaba

Tourisme: Des projets d’investissement au profit des wilayas de Guelma et de Annaba

tourisme.jpgLes wilayas de Guelma et de Annaba ont bénéficié de projets d’investissement à même de favoriser l’émergence de nouvelles zones d’expansion touristique (ZET) et l’élargissement des structures d’accueil en vue d’adapter les services touristiques aux normes internationales et de renforcer le développement local durable.

Une enveloppe financière de l’ordre de 750 millions DA a été consacrée à la réalisation d’un nouveau siège de la direction du tourisme et aux études destinées à l’aménagement de 3 ZET à Merbagh, Baba Ali et Ain Larbi, de stations thermales et de sites touristiques à Ibn Naaman, a indiqué le directeur touristique de la wilaya de Guelma, M. Bakhakha Ouahid.

Des études sont actuellement en cours pour élaborer un cahier des chargesen vue de remettre ses projets à des bureaux d’études dans les plus brefs délais.

La wilaya de Guelma compte à présent 4 hotels d’une capacité d’accueil de 1400 lits, classés par la commission nationale spécialisée entre 2 et 3 étoiles. Quelque 18000 touristes ont visité la région l’été dernier, dont 1500 étrangers, a indiqué le même responsable, précisant que ce nombre reste « faible », vu les potentialités touristiques de la région.

Dans le cadre de l’appui à l’investissement local, la wilaya a bénéficié de facilités pour la réalisation de nouveaux hôtels par des privés, connue pour la forte affluence, à longuer d’année, des visiteurs vers ses stations thermales (Chellala, Bouchahrine et Hassina).

Après la restauration ces dernières années du Musée « Kelama » qui avait fait en 1994 l’objet de vols, un site romain devrait connaître des travaux de réaménagement.

Pour sa part, le directeur du tourisme et de l’artisanat de la wilaya d’Annaba, M. Bounafaa Nourredine a affirmé que sa wilaya a bénéficié de projets d’investissements de nature à renforcer les structures d’hébergement, à travers la construction de nouveaux hôtels dans plusieurs régions de la wilaya. La wilaya de Annaba dispose de potentialités touristiques « extraordinaires ». Toutefois, sa capacité d’absorption ne dépasse pas 4048 lits ce qui est insuffisant pour accueillir le nombre de touristes qui a atteint, l’été dernier, 3 500 000 estivants, a-t-il indiqué .

Par ailleurs, M. Bounafaa a évoqué la dégradation de l’environnement dans certains sites touristique due, a-t-il dit, a l’absence de culture environnementale chez le citoyen. La réalisation du village touristique figure entre autres projets d’investissement qui requièrent un appui pour améliorer la destination touristique de la région. Dans le cadre des projets arrêtés, la wilaya verra la réalisation de cinq ZET et l’aménagement d’autres sites dont Oued Bekrat, Chetaïbi et Sidi Salem.

Récemment, une délégation de journalistes représentant différents secteurs de l’information a visité la région de l’est du pays pour s’enquérir de près des potentialités touristiques disponibles.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la campagne médiatique prospective organisée par le ministère en collaboration avec l’Office national du tourisme (ONT). En novembre prochain, le groupe effectuera une visite dans la région du sud pour découvrir la richesse touristique de cette région. Cette visite sera marquée par la création du Cercle des journalistes qui regroupera des spécialistes en matière de tourisme.