Toufik Khelladi ou Zehira Yahi pour remplacer Yasmina Khadra à la tête du Centre Culturel Algérien à Paris

Toufik Khelladi ou Zehira Yahi pour remplacer Yasmina Khadra à la tête du Centre Culturel Algérien à Paris

Khadra Yasmina  ® E Robert-Espalieu_0.JPGDeux noms sont avancés pour occuper le poste de directeur du Centre Culturel Algérien (CCA), en remplacement de l’écrivain Yasmina Khadra, dont le décret de fin de fonctions a été publié la semaine dernière sur le journal officiel.

Il s’agit de Zehira Yahi, qui était chef de cabinet au ministère de la culture sous Kahlida Toumi et Noureddine Khelladi, actuel directeur de la Télévison nationale.

On parle aussi du retour de Hamraoui Habib Chawki à la tête de la télévision, un poste qu’il a déjà occupé par le passé avant d’être désigné comme ambassadeur en Roumanie. Ce n’est donc pas Khalida Toumi qui ira au CCA, ni à l’UNESCO, comme ambassadrice, comme le laissait entendre la rumeur.