Tizi Ouzou : deux cas de suicide en 24 heures

Tizi Ouzou : deux cas de suicide en 24 heures

suicide.jpgUn père de famille, chômeur, a mis fin à ses jours par pendaison au village Ath Yazid, dans la commune de Maâtkas, à 20 km au sud de Tizi Ouzou. La victime a été retrouvée pendue dans sa chambre par ses proches hier matin.

La seconde victime, M. S., un jeune de 30 ans, a mis fin à ses jours lundi dernier par pendaison au village Hidous, dans la commune d’Ifigha, à 40 km à l’est de Tizi Ouzou. M. S. a choisi la date de son anniversaire pour se donner la mort, avons-nous appris. Le phénomène est en nette progression à Tizi Ouzou où aucune frange de la société n’est épargnée. On se souvient du suicide, au mois de mars dernier de trois enfants âgés respectivement de 11 et 12 ans en l’espace de 24 h seulement dans trois localités différentes de la wilaya. Rappelons à ce propos qu’un réseau de prise en charge de la santé mentale chez l’enfant a été mis en place par la direction de la santé et de la population. Le réseau est élargi à la direction de l’éducation et des affaires religieuses et des wakfs de la wilaya. Il a comme objectif principal de détecter des enfants présentant des troubles mentaux (isolement, irritabilité, violence) en vue de les orienter vers des établissements hospitaliers adaptés pour leur prise en charge.

Dalila I.