Tizi Ouzou : Démantèlement d’un gang spécialisé dans la contrebande du corail

mercredi 9 octobre 2019 à 13:51
Source de l'article : Reporters.dz

Agissant sur renseignements faisant état d’un trafic de corail, les forces de police de la sûreté de la daïra de Tigzirt ont entrepris des recherches qui ont permis l’identification, puis le démantèlement d’une bande organisée, composée de trois individus, spécialisés dans la contrebande du corail.

L’un des membres de ce gang est originaire d’une wilaya frontalière. Lors de cette opération, les mêmes services ont procédé à la saisie d’une quantité de plus de 59 kg de corail, ainsi que deux véhicules touristiques utilisés pour le transport de cette matière. Présentés au parquet de Tigzirt, le sept du mois en cours, deux parmi les mis en cause ont été mis en détention préventive, et le troisième a été placé sous contrôle judiciaire. Par ailleurs, dans le cadre de leurs activités, durant le mois de septembre 2019, les services de la Sûreté de wilaya de Tizi Ouzou ont eu à traiter différentes affaires.
Au chapitre des affaires relatives aux crimes et délits contre les personnes (coups et blessures volontaires, menaces et injures, etc.), les services de la police judiciaire ont traité cent trente et une (131) affaires, mettant en cause cent soixante-six (166) personnes, trente-sept (37) ont été présentées au parquet, dont huit (08) ont été mises en détention préventive, vingt-neuf (29) ont été citées à comparaître, et quatre-vingt-seize (96) dossiers judiciaires ont été transmis au Parquet. S’agissant des affaires relatives aux crimes et délits contre les biens (atteinte aux biens, vols simples et dégradation), les mêmes services ont eu à traiter cinquante affaires, mettant en cause soixante-quatre personnes, vingt et une ont été présentées au Parquet, dont cinq ont été mises en détention préventive, onze ont été citées à comparaître, trois ont été placées sous contrôle judiciaire, alors que deux individus parmi ce groupe ont été laissés en liberté provisoire, et trente-cinq dossiers judiciaire ont été transmis au Parquet. Mises en cause dans seize affaires liées à des infractions à la législation des stupéfiants et substances psychotropes, dix-sept personnes ont été appréhendées dont trois ont été présentées au parquet, lesquelles ont été placées en détention préventive et douze dossiers judiciaires ont été transmis au parquet.
Quant aux affaires relatives aux crimes et délits contre la chose publique (ivresse publique et manifeste, conduite en état d’ivresse, outrage à corps constitué), quarante-six affaires ont été traitées, impliquant soixante-douze personnes. Vingt-cinq parmi elles ont été présentées au parquet, onze ont été placées en détention préventive, neuf ont été citées à comparaitre, cinq (05) ont été placées en liberté provisoire, et trente et un dossiers judiciaires ont été transmis au parquet. Huit affaires tombant sous le coup de la loi relative aux infractions économiques et financières ont été traitées durant la même période. Ces affaires impliquent neuf personnes dont six ont été présentées au parquet et citées à comparaître. Trois dossiers judiciaires ont été transmis au parquet. Quatre cent cinquante-cinq personnes ont été contrôlées dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, au cours de trois cent dix opérations coup de poing opérées durant la période considérée, ciblant trois cent quarante points (quartiers sensibles, lieux publics, cafés maures, marchés, gare routière et chantiers de construction). Vingt-sept d’entre elles ont été présentées au parquet pour divers délits; à savoir sept pour port d’armes prohibés, sept pour détention de stupéfiants et psychotropes, six personnes faisant objet de recherche, deux pour séjour illégal, et cinq pour autres délits. En matière de sécurité publique, le service a recensé trente-cinq accidents de la circulation au cours desquels, cinquante et une personnes ont été blessées.
En outre, et dans le cadre du contrôle régulier des véhicules (au nombre de trois cent quarante-deux) deux mises en fourrière ont été prononcées. Mille cinq cent quatre-vingt-six contraventions ont été dressées, trois cent cinquante-cinq permis de conduire ont été retirés.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,389 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5