Tissemsilt : une directrice de lycée devant la justice

La directrice du lycée « Abdelkader Sardou » , situé à Bordj Bounaama dans la wilaya de Tissemsilt est dans la tourmente. En effet, la responsable de cet établissement scolaire est poursuivie pour « abus de pouvoir et de fonction » et de  « fausses déclarations », rapporte le site d’information Alg24.

L’affaire commence au début de ce mois de juillet, l’accusée est la cible d’une pétition qui l’accuse d’avoir émis de fausses déclarations concernant l’existence de cas de malades parmi le personnel et les élèves du dit-lycée à cause de l’amiante, déclarations qui ont fait fermer l’école, construit en préfabriqué, et du Technicum El Wancharissi de Tissemsilt. Suite à ça, les élèves du lycée ont été dispersés dans d’autres établissements scolaires. Ensuite, elle est poursuivie pour « abus de pouvoir et de fonction » et de  « fausses déclarations » .

Aujourd’hui, le procureur de la République près le  tribunal de Bounaama a demandé des précisions sur la  plainte  déposée au début de ce mois en cours contre la directrice de cet établissement. Les parents d’élèves du lycée Abdelkader Sardou à Bordj Bounaama ont été convoqués par le Procureur de la République pour être entendus dans le cadre de cette affaire, ajoute le média.