Terrains récupérés après les relogements au quartier des Planteurs: Le wali ordonne le lancement d’un programme de logements LPP

Terrains récupérés après les relogements au quartier des Planteurs: Le wali ordonne le lancement d’un programme de logements LPP

K. Assia

Terrains récupérés après les relogements au quartier des Planteurs: Le wali ordonne le lancement d’un programme de logements LPP

Plusieurs projets ont été examinés avant-hier lors d’une réunion de coordination présidée par le wali d’Oran consacrée au secteur de l’habitat. Le chef de l’exécutif s’est penché sur les derniers préparatifs concernant le relogement des 1.600 familles résidant dans les bidonvilles de Sidi El-Bachir, commune de Bir El-Djir. Le wali d’Oran avait ordonné que le site dispose de toutes les commodités pour pouvoir enfin remettre les clés aux bénéficiaires de ce programme. Le site sera doté d’un parking et d’espaces verts ainsi que de deux groupes scolaires et une école primaire.

Par ailleurs, les intervenants ont abordé l’étude du dossier des souscripteurs de logements dans la commune d’Oran. Plusieurs directives ont été données dans ce sens pour activer la procédure et également prendre en considération les doléances de la population pour que toutes les procédures soient respectées en matière d’information et d’orientation. L’accent a été mis sur l’information et sur la nécessité de la communication afin de mieux cerner les insuffisances et déterminer les besoins exprimés dans le domaine de l’habitat.

Autre dossier passé au peigne fin est celui du choix des assiettes foncières récupérées à des fins de projets d’habitat. Le chef de l’exécutif a ordonné aux services concernés de sélectionner tous les terrains récupérés à la suite du relogement des bénéficiaires de logement afin qu’ils puissent accueillir des chantiers d’habitat et répondre ainsi à la demande exprimée. En guise de conclusion, d’importants chantiers de logements LPP seront lancés dans les quartiers de Es-Sanawber et El-Djouyoub. La décision d’injecter aux Planteurs le gros d’un programme de logements déjà notifié à la wilaya, celui du LPA sous sa nouvelle version, a été prise par la wilaya d’Oran, il y a plusieurs mois. Le lancement de ce quota de logements actera la naissance d’un nouvel ensemble urbain, peu consommateur d’espace, qui émergera de dessous les décombres.

Ce quota de logements publics, pour lequel on avait choisi Les Planteurs comme lieu d’implantation sur instruction du chef de l’exécutif, Mouloud Cherifi, se veut a priori être la première pierre dans le dispositif de ré-urbanisation du site après sa débidonvillisation partielle et par îlots consécutifs. Les études géotechniques ont été même déjà accomplies et un cahier des charges a été approuvé par la commission technique DL-DUAC (direction du Logement et direction de l’Urbanisme, de l’Architecture et de la Construction). Un avis d’appel d’offres pour le choix des entreprises de réalisation de ce programme LPA sera lancé à très court terme. Quatre sur les cinq sites composant le programme à l’indicatif de l’Agence foncière sont déjà projetés à ce POS, celle-ci a proposé le même emplacement pour le 5ème site.