Technologie : Audi soutient un projet de taxi aérien

dimanche 24 juin 2018 à 22:53
Source de l'article : Autoalgerie.com

Audi s’engage avec des partenaires du monde de la politique et de l’industrie pour mener des tests de taxi aérien dans la région d’Ingolstadt

Bram Schot, PDG par intérim et membre du directoire AUDI AG en charge des ventes et du marketing, a annoncé le lancement du projet Urban Air Mobility à Ingolstadt en compagnie du Ministre Fédéral des Transports Andreas Scheuer, du Ministre d’Etat pour les affaires digitales Dorothee Bär, de la directrice technique d’Airbus Grazia Vittadini, du maire d’Ingolstadt Dr. Christian Lösel et d’autres représentants de la politique et des affaires. Le but de ce projet européen est de devenir un modèle pour les opérations de tests de taxi aérien dans la région d’Ingolstadt.

« Des véhicules connectés, électriques et autonomes rendront le trafic urbain plus confortable, plus propre et permettra d’économiser de l’espace pour une meilleure qualité de vie dans les grandes villes. A l’avenir, la mobilité en trois dimensions peut apporter une précieuse contribution » a souligné Bram Schot. « Nous saluons l’implication de la ville d’Ingolstadt et soutenons le développement dans la région d’un centre d’essai pour les taxis aériens » a déclaré Bram Schot. Lors du Salon de Genève en mars, Audi, sa filiale Italdesign et Airbus ont présenté Pop. Up. Next, un concept entièrement électrique et autonome pour la mobilité horizontale et verticale.

« Nous souhaitons mettre à profit notre savoir-faire afin de développer de nouveaux concepts de mobilité pour les villes et répondre aux besoins de leurs habitants avec le projet Urban Air Mobility » a déclaré Bram Schot. Au long terme, des concepts tels que Pop. Up. Next seront en mesure de transporter rapidement et confortablement les habitants des villes sur les routes et dans les airs, résolvant ainsi les problèmes de circulation.

Le projet Urban Air Mobility fait partie d’une initiative de l’Union Européenne dans le contexte de l’European Innovation Partnership (EIP) sur les Smart Cities et Communities (CSC). Le manifeste décrit la première phase de l’initiative dans laquelle participent d’autres villes européennes telles que Hambourg et Genève.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,231 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5