Tébessa: La fantasia est de retour

Tébessa: La fantasia est de retour

Par Ali Chabana.

La fantasia est de retour. C’est l’art du folklore, spectacles équestres traditionnels. Une manifestation qui vient d’être célébrée dans un festival à Bir El Ater, dans son édition maghrébine avec la participation des wilayas tunisiennes frontalières, El Kef, Kasserine et Gafsa. Les cavaliers aux couleurs bariolées se sont donné à cœur joie, au grand plaisir de milliers de visiteurs, sur un terrain vague transformé en un lieu de spectacle. Venus de Morsott, El Kouif ou encore de Bir El Ater, les cavaliers sur leurs montures ratissaient le parcours, comme pour rappeler les moments forts d’une tradition ancestrale, aujourd’ hui en oubli. La fantasia c’est aussi l’occasion de montrer ne serait-ce qu’un instant les biens faits de l’élevage équin, qui autrefois faisait la réputation de toute la région, jusqu’aux confins du Sahara de Nememchas, en passant par Bir Mokkadem, Cheria et El Ogla. Alors qu’à Morsott, on confectionnait les meilleures selles brodées et autres accessoires. Fantasia et barbes n’en faisaient qu’un, aussi durant la manifestation, les poètes du malhoun clamaient leurs complaintes devant un public connaisseur, les chantres de ce genre littéraire populaire, de chez les Ouled Sidi Abid, qui perpétuent la tradition d’un cavalier chevauchant sa bête, simulant les combats dans un décor rustre.