Tebboune s’exprime sur la fermeture des frontières terrestres avec le Maroc

Lors d’un entretien accordé à la chaine de télévision « Russia Today », le chef de l’Etat Abdelamdjid Tebboune a évoqué la question de la fermeture de la frontière avec le Maroc.

En effet, Tebboune a rappelé la genèse de l’affaire de la fermeture de la frontière avec le Maroc, tout en soutenant qu’elle a été « une réaction douloureuse comme réponse aux actions de la partie marocaine ».

L’action en question évoquée par Tebboune, n’est autre que le visa imposé par le Maroc il y’a 25 ans. « L’Algérie a été accusée de terrorisme (par le Maroc), alors qu’un pays européen considérait tous les algériens de terroristes » explique-t-il.

Avant d’ajouter qu’un « pays frère n’est pas censé nous faire un tel coup, sans parler de la fermeture des frontières et nous imposer un visa. Nous avons eu une réaction naturelle face à cet incident ».

En outre, Tebboune garde toujours de « l’espoir » quant à une résolution du conflit. « Nous gardons espoir, et si Dieu le veut, les problèmes seront résolus », conclut-il.