Tebboune s’engage à ce que la hausse des salaires atteigne “un taux de 47% à 50% d’ici 2024”

Tebboune s’engage à ce que la hausse des salaires atteigne “un taux de 47% à 50% d’ici 2024”

Dans son entrevue périodique avec des représentants de médias nationaux, diffusée hier, le samedi 5 aout 2023 sur les chaînes de télévision et stations de radio nationales, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune est une nouvelle fois revenu sur un des sujets qui préoccupe les Algériens, qui est le pouvoir d’achat des citoyens et les augmentations salariales.

Le Président de la République Abdelmadjid Tebboune s’est dit satisfait des mesures prises pour protéger le pouvoir d’achat des Algériens, lesquelles restent tout de même “insuffisantes”, réitérant, par la même occasion, son engagement à ce que l’augmentation des salaires atteigne un taux de “47% à 50% d’ici 2024”.

Il a rappelé, à ce propos, les mesures prises depuis 2021 au profit des travailleurs et des personnes à faible revenu, indiquant que l’Algérie avait franchi un pas qualitatif en matière de développement et de préservation du caractère social de l’Etat.

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a réaffirmé, son engagement à défendre la classe moyenne et à répondre à ses préoccupations, soutenant qu’il a toujours défendu cette classe. Appelant les Algériens à défendre l’unité nationale et à ne pas se laisser entraîner dans les plans visant à leur nuire et à porter atteinte à leur pays.

A LIRE AUSSI : Tebboune confirme que sa visite d’Etat en France est toujours d’actualité

Tebboune satisfait des mesures prises pour défendre le pouvoir d’achat des citoyens

De plus, le Président Tebboune s’est dit satisfait des mesures prises pour protéger le pouvoir d’achat des Algériens, lesquelles restent tout de même “insuffisantes”, indiquant que l’Algérie avait franchi un pas qualitatif en matière de développement et de préservation du caractère social de l’Etat.

Par ailleurs, il a rassuré en affirmant que les projets de réalisation de logements se poursuivront, il a affirmé que le logement restera une priorité pour l’Etat qui l’attribuera à ceux qui le méritent vraiment.

A LIRE AUSSI : Crise au Niger : Tebboune oppose un refus catégorique à une intervention militaire de l’Algérie

Evoquant les projets en cours dans le domaine de l’hydraulique, il a soutenu que les stations de dessalement de l’eau de mer étaient à même d’assurer un approvisionnement régulier en eau potable pendant au moins 15 ans sans perturbation, assurant, par là même, que l’approvisionnement en eau potable figurait “en tête des priorités” des pouvoirs publics.