Tebboune : “on ne veut pas d’une presse qui applaudit”

Tebboune : “on ne veut pas d’une presse qui applaudit”

L’entrevue qui a eu lieu entre le président de la République, Abdelmadjid Tebboune et plusieurs médias, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée le mercredi 3 mai 2023, est diffusée sur plusieurs médias publiques et privés durant cette soirée du samedi 6 mai, et durant laquelle, le chef de l’État a abordé plusieurs sujets, dont la presse et les médias en Algérie.

Le Président Tebboune a affirmé que le Gouvernement est prêt à mettre tous les moyens nécessaires à la disposition de tous les journaux, sans exception.

En outre, le Président de la République a également dit : “Nous acceptons les critiques quand elles sont dans une intention pure et patriotique visant à corriger les erreurs.”

Exprimant aussi son souhait que les institutions médiatiques algériennes dissuaderont avec force les ennemis de la patrie et défendront ses intérêts. Le Président de la République a également dit “Nous ne voulons pas de la presse qui applaudisse ni de la presse qui attaque.”

Enfin le Président Tebboune, a émis le souhait d’avoir une presse objective qui suscite l’intérêt et la crainte à l’étranger.

A LIRE AUSSI : Tebboune : « nous n’avons pas de journalistes en prison »