Taguella Targuia

lundi 12 août 2013 à 17:45
Source de l'article : Algerielle.com

tagella.JPGIngrédients :1 personne

  • 1 kg farine
  • eau
  • sel
  • Sauce : diverses recettes

Coût : économique

La Taguella est la nourriture préférée de nombreux Touaregs.

Elle n’est pas un met de luxe, c’est la nourriture simple et excellente du voyageur.

Elle est préparée lentement. Pendant ce temps on chauffe les papilles avec un bon thé…

La Taguella est une épaisse galette cuite qu’on trempe dans divers bouillons.

Les conditions matérielles pour la cuire sont minimales : du sable et du feu. La galette est cuite sous les braises.

La pâte:

  • La pâte est constituée d’un kilo de farine de mil ou de blé entier grossièrement moulu mélangée avec un quart d’eau.
  • Le tout mélangé à une bonne pincée de sel.
  • Pour la malaxer, tirer un côté de la pâte puis le replier en Z, recommencer avec l’autre côté et ainsi de suite.
  • La pâte doit toujours rester souple.
  • L’opération se réalise dans le topsi, une large cuvette en émail.
  • Pendant ce temps, on prépare le feu : écarter du brasier le bois qui n’a pas brûlé et les plus grosses braises.

Constituer ensuite le four naturel nomade !

  • Choisir un endroit de sable propre (à grain moyen les connaisseurs vous le diront) et y creuser un bassin à fond plat.
  • Ensuite y déposer la galette.
  • Passer un buisson brûlant (fenouil) sur la surface de la galette ce qui aura pour effet d’en sécher le dessus et éviter que le sable ne s’y colle.
  • Recouvrir le tout avec du sable et les petites braises.
  • La galette cuit sous les cendres et le sable chaud pendant environ 20 minutes.
  • Sortir ensuite la galette, la retourner, recouvrir à nouveau, et attendre 20 minutes encore.
  • Ensuite il faut rincer la galette (celle-ci fera 20 à 25 cm de diamètre) sous l’eau froide et chaude pour enlever tout le sable puis l’émietter dans les bols en enlevant les bouts brûlés ou trop durs.

Sauce:

Constituée à partir de TOUT ce qu’on a sous la main : à base d’herbes et parfois de lait aigre. La plupart du temps un simple os de mouton ou de poulet séchés avec une tomate séchée, un oignon et des épices, le tout cuit dans de l’eau. Variantes : beurre fondu du Hoggar ou huile, reste de thé….

Verser le bouillon par dessus et manger (avec les doigts SVP).

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
49 queries in 19,121 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5