Surfacturation des importations : des mesures de coercition attendues «d’ici quelques jours»

mardi 16 avril 2019 à 10:12
Source de l'article : Radioalgerie.dz

 «Des propositions seront présentées aux pouvoirs publics, « d’ici quelques jours », afin d’endiguer le phénomène de surfacturation des importations, a annoncé, ce mardi, le directeur général des douanes algériennes.

S’exprimant à la chaine 3 de la Radio, M. Farouk Benhamdi explique qu’un groupe de travail a été créé et qu’un rapport relatif à cette question va être transmis aux pouvoirs publics.

Celui-ci avoue que lorsqu’un crime financier est constaté, il est souvent trop tard pour intervenir, les procédures de dédouanement ne s’effectuant qu’en tout dernier lieu.

Le problème, dit-il est de parvenir à trouver un juste équilibre entre le durcissement du contrôle des flux de marchandises entrant dans le pays et la fluidité de leur enlèvement, « afin de ne pas pénaliser  les opérateurs économiques consciencieux ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 0,273 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5