Stabilité du marché du pétrole : l’Algérie affiche sa disponibilité

Stabilité du marché du pétrole : l’Algérie affiche sa disponibilité

Les prix du pétrole ont enregistré une légère hausse après les récentes déclarations des autorités saoudiennes concernant l’éventuelle réduction de la production par l’OPEP+ pour rétablir l’équilibre sur le marché pétrolier international.

Dans une déclaration accordée à l’APS hier, le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a affirmé “la disponibilité de l’Algérie et de ses partenaires de l’OPEP+ à prendre les mesures nécessaires afin de maintenir la stabilité et l’équilibre du marché du pétrole dans le monde”.

Selon le ministre Arkab, “la prochaine réunion des membres de l’OPEP+ permettra de définir une approche commune pour les prochains mois”. Et ce, “dans le but de consolider les efforts consentis par l’OPEP et ses partenaires de la Déclaration de Coopération afin d’assurer la stabilité du marché pétrolier international”.

Ainsi, lors de la réunion prévue le 5 septembre prochain, “les pays de l’OPEP+ évalueront les développements récents du marché pétrolier international et ses perspectives d’évolution à court terme”, a encore précisé la ministre de l’Énergie.

Dans ce même contexte, le ministre Akrab a souligné le fait que “la tenue de cette réunion coïncide avec le 6e anniversaire de l’Accord d’Alger qui est la base de la Déclaration de Coopération entre l’OPEP et ses partenaires non OPEP”.

De plus, le ministre de l’Énergie a saisi l’occasion pour rappeler “la participation active et constructive de l’Algérie aux décisions prises au sein de la Déclaration de Coopération”, mais aussi, “son strict respect de ses engagements mensuels de limitation de la production”.

Prix des hydrocarbures : le pétrole poursuit sa hausse ce 25 août

Selon les chiffres du site OilPrice, ce jeudi 25 août, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre a gagné 1.14 % pour atteindre les 102.36 dollars le baril. De son côté, le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en octobre a augmenté de 0.72 % pour s’établir à 95.60 dollars le baril.

S’exprimant au sujet des cours de l’or noir, le ministre Mohamed Arkab s’est dit “contrarié par la forte volatilité des prix du pétrole observée depuis plusieurs semaines”. Estimant que “cela ne reflète pas un changement majeur des fondamentaux du marché pétrolier, mais repose sur une anticipation excessive des craintes liées au ralentissement de la croissance économique et de la demande mondiale de pétrole sur les marchés financiers”.

Par ailleurs, il convient de rappeler qu’hier, le Groupe Sonatrach a fait part de « la réalisation d’un résultat positif du forage Hassi Illatou Est-1 (LTE1), réalisé dans la concession Sbâa dans la wilaya d’Adrar ». « L’estimation préliminaire des volumes de cette découverte donne un volume en place entre 48 et 150 millions de barils », a indiqué le Groupe national dans un communiqué.

Prix du pétrole ce jeudi 25-08-2022 à 14:30. Source : OilPrice.