Bouazza : «J’ai dit aux Anglais q'on vous battra»

lundi 7 décembre 2009 à 13:19
Source de l'article :

Charlton+Athletic+v+Yeovil+Town+Carling+Cup+9YfgXDHUAjAl.jpgL’international algérien Ameur Bouazza que nous avons réussi à joindre hier par téléphone nous a révélé, dans cet entretien, qu’il avait un pressentiment avant le tirage au sort du Mondial que l’Algérie allait tomber sur l’Angleterre.

Il nous parle également des chances de l’Algérie lors de la prochaine CAN prévue en Angola.

Votre équipe a concédé une défaite en championnat face à Bransley samedi dernier, un commentaire ?
Le match a été très disputé du début jusqu’à la fin. On avait la possibilité de réaliser un résultat positif mais la chance ne nous a pas souri. En tous les cas, on va se battre jusqu’à la fin pour espérer accéder en championnat de Premier League.

Comment jugez-vous votre prestation contre Bransley ?
J’ai joué pendant 86 minutes où j’ai tout donné. D’ailleurs, le coach a été satisfait de mon rendement. Hamdoullah, je suis très en forme et j’espère continuer sur cette voie.

Votre équipe, Blackpool, est classé 8e dans le championnat de seconde division anglaise, pensez-vous que votre formation est capable de jouer les premiers rôles ?
Vous savez, le classement est très serré et on peut se rattraper dans les prochaines journées. Déjà, on doit rencontrer ce mardi Middlesbrough dans le cadre de la 20e journée.

Revenons maintenant, si vous le voulez bien, à l’EN et au tirage au sort du Mondial qui s’est effectué vendredi à Cap Town en Afrique du Sud. Où avez-vous suivi le tirage au sort ?
Au fait, il y avait la chaîne de TV anglaise ITV3 qui s’est invitée chez moi pour suivre le tirage au sort et connaître mon point de vue en tant que joueur de la sélection nationale algérienne. Le hasard a bien fait les choses puisque l’Algérie est tombée dans le groupe C qui comprend également l’Angleterre, la Slovénie et les USA. Tout le monde s’est marré, cameraman, journaliste et moi évidemment. Sincèrement, c’était très drôle.

Je suppose que vous les avez taquinés ?
Oui, effectivement, je leur ai dit que l’Algérie va battre l’Angleterre et eux ils ont réagi, en nous promettant l’enfer. L’ambiance était vraiment super sympa. J’avais également entre les mains le drapeau national alors que les Anglais ont ramené le maillot de leur sélection. L’émission a été très vivante avec une ambiance folle.

Revenons aux choses sérieuses, que pensez-vous du groupe de l’Algérie ?
C’est un groupe équilibré avec comme favori numéro un l’Angleterre mais vous savez, à ce niveau de la compétition toutes les équipes se valent. Sincèrement, j’avais un pressentiment qu’on allait tomber sur l’Angleterre et le destin nous a désigné l’équipe que je voulais rencontrer.

Mais pourquoi l’Angleterre spécialement ?
Car c’est en Angleterre que j’ai débuté ma carrière professionnelle, en 2003 à Watfort. J’ai toujours rêvé de jouer contre l’Angleterre et j’espère que ce rêve se réalisera le 18 juin prochain en Afrique du Sud.

Comment voyez-vous les chances de l’Algérie dans ce groupe ?
On peut réaliser de bons trucs en Afrique du Sud. On a les atouts pour surprendre les meilleures équipes. Nous avons un bon groupe qui a envie de se surpasser et faire plaisir au peuple algérien. En football, tout est possible, il faut seulement s’armer de volonté et de détermination.

Mais l’Angleterre paraît au-dessus du lot ?
Certes, l’Angleterre est un gros morceau, mais ça ne veut pas dire qu’elle est imbattable. Notre EN peut rivaliser avec les meilleurs et vous allez vérifier mes propos en juin prochain.

Vous paraissez optimiste ?
Oui, je suis optimiste car le parcours qu’on a fait pour se qualifier

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
52 queries in 8,421 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5