Belhadj : «Je n’ai rien décidé sur mon avenir»

mercredi 23 décembre 2009 à 10:52
Source de l'article :

PORTSMOUTH_BELHADJ_051108.jpgContacté hier, en fin d’après-midi, pour savoir ce qu’il en est de son avenir, Belhadj nous dira que jusqu’à l’heure actuelle, il n’avait reçu aucune offre ni de Birmingham ni de Tottenham.

«Comme je vous l’ai déclaré lors de l’entretien que je vous avais accordé il y a trois jours, je n’ai reçu aucun contact pour le moment. Tout ce que rapporte la presse anglaise est faux, puisque jusqu’à l’heure actuelle, je n’ai encore rien décidé concernant mon avenir. Jusqu’à preuve du contraire, je suis toujours à Portsmouth. On verra après», dira Belhadj.

Grant : «Je regrette que Belhadj et Yabda aillent à la CAN»
L’entraîneur de Portsmouth, Avram Grant, dans une déclaration faite hier à la presse anglaise, n’a pas tari d’éloges sur l’international algérien, Nadir Belhadj, surtout par apport à sa belle prestation fournie samedi dernier, lors de la rencontre de championnat face à Liverpool.

Ce jour-là, Belhadj, ne s’est pas contenté de bien jouer devant les stars de Liverpool, mais a réussi à ouvrir la marque pour son équipe, d’une superbe frappe du droit qui n’a laissé aucune chance au portier espagnol Reina. Grant, regrette au passage que son poulain, ainsi que Yebda soient indisponibles pour une période d’un mois, suite à leur désir de participer avec l’équipe d’Algérie à la CAN, qui se tiendra le mois prochain en Angola.

«Belhadj a fait un très bon travail samedi dernier et je vois qu’il commence à suivre nos recommandations tactiques. Il est plein d’énergie et j’admets qu’il a énormément contribué au succès arraché par l’équipe face aux Red. C’est un élément important dans mon équipe et je compte sur lui. Ce que je regrette cependant, c’est que lui, Yebda et d’autres joueurs de notre équipe, vont être loin de nous pour une longue période d’un mois. Ce qui me poussera à demander des renforts pour pallier leur absence et pour que le club ne soit pas pénalisé», conclu le coach des Pompeys.

La presse anglaise l’annonce partant
A croire ce que rapporte la presse anglaise ces derniers jours, Nadir Belhadj serait bien sûr le départ de Portsmouth dès cet hiver. En effet, selon elle, l’équipe de Birmingham et Tottenham seraient prêtes pour engager l’ancien Lyonnais et auraient même formulé leurs propositions au joueur. L’entraîneur des Spurs, Harry Rednapp, qui connaît bien le joueur pour l’avoir entraîné la saison dernière, ne désespère toujours pas de convaincre Belhadj de venir jouer au club londonien.
Grant reçoit Yebda dans son bureau
L’entraîneur des Pompey, Grant, ne sait plus sur quel pied danser. Son équipe occupe la lanterne rouge et il se fait des soucis à l’approche de la CAN. La raison de son inquiétude est que six de ses éléments se rendront en Angola. Craignant et pour son équipe et pour son avenir, Grant tente désespérément de retenir certains des joueurs convoqués pour la CAN dans l’espoir de remonter la pente. C’est la raison pour laquelle il a reçu l’international algérien Hassan Yebda dans son bureau après le match face à Liverpool.

La discussion entre les deux hommes a tourné exclusivement autour du départ de son milieu de terrain en Angola. Durant cette entrevue, le coach des Pompey n’a à aucun moment menacé son joueur de le mettre à l’écart à son retour de l’Angola. Il s’est contenté juste de lui demander la date de son départ et s’il est possible qu’il prenne part à la rencontre face à West Ham, prévue pour le 26 de ce mois en cours. Cependant, d’après les échos qui nous sont parvenus, Grant aurait confié aux responsables de son club que si Yebda part en Angola, il ne misera pas sur lui à son retour. Une manière de mettre la pression sur lui pour qu’il fasse l’impasse sur la coupe d’Afrique. Avec la forme éblouissante qu’il affiche depuis qu’il a rejoint les Pompey, Yebda commence à s’imposer dans le club anglais.

«Je compterai sur les joueurs compétitifs à la phase retour»
Sachant qu’il ne peut pas empêcher un joueur de répondre à la convocation de sa sélection nationale, Grant veut user de moyens peu orthodoxes pour dissuader certains de ses éléments à se rendre en Angola. Son argument est qu’il misera sur une équipe compétitive à la phase retour. Cela dit, il n’apportera pas des changements dans son onze titulaire au retour de ses internationaux africains. Ses justifications ne tiennent pas la route, car les joueurs qui disputeront la CAN seront compétitifs et ils seront d’un bon apport pour leur club, surtout que le niveau de la coupe d’Afrique est relevé. Mais pour bénéficier de tous ses atouts durant le mois de janvier, l’entraineur de Portsmouth veut à tout prix garder quelques-uns de ses internationaux, notamment Yebda, lequel a fait un match plein face à Liverpool. Il tentera sans nul doute d’user d’autres moyens pour arriver à ses fins.

Belhadj l’a ridiculisé vis-à-vis des supporters
Reléguant l’autre Algérien, Reda Belhadj, au banc des remplaçants depuis trois mois, celui-ci lui a apporté un cinglant démenti à la suite de son excellente prestation face aux Reds. Auteur du premier but de son équipe devant Liverpool, Belhadj a conquis les cœurs de tous les supporters des Pompey. Sa prestation de samedi a prouvé si besoin est que Belhadj a sa place dans son club et que sa mise à l’écart était arbitraire. Dorénavant, Grant ne pourra pas le mettre sur le banc, car avec tout ce qu’il a démontré face à Liverpool, il sera une pièce maîtresse dans l’équipe de Portsmouth, surtout qu’il bénéficie de l’estime du public. L’épisode de Belhadj a remis en cause les choix de l’entraîneur qui a du mal à trouver les solutions lui permettant de remettre l’équipe sur les bons rails.

Mohamed A et  S. F.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
49 queries in 5,982 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5