Carlos Bocanegra (capitaine de l'équipe des USA) : «L'Algérie est une très bonne équipe»

jeudi 10 décembre 2009 à 3:08
Source de l'article :

Maracaibo, VENEZUELA: U.S. soccer player Benny Feilhaber in Copa America Venezuela 2007, 28 June, 2007 in Maracaibo, Venezuela. AFP PHOTO AFP PHOTO/Alfredo Estrella (Photo credit should read ALFREDO ESTRELLA/AFP/Getty Images)Le sociétaire de Rennes parle du mondial et des Verts

Comment avez-vous accueilli le tirage au sort ?
Je l’ai suivi avec quelques-uns de mes coéquipiers et j’avoue que quand ils ont annoncé Etats-Unis-Angleterre comme «matchup» ( premier match du groupe) c’était assez excitant pour nous Américains.

Evidemment, nous avons aussi eu l’Algérie et la Slovénie par la suite. Ceci dit je suis plus heureux de savoir maintenant face à qui nous jouerons et où nous jouerons. Je me sens maintenant comme si nous étions déjà dans la compétition car nous savons concrètement à qui nous devons faire face. Je peux vous dire que chez les joueurs de l’équipe des USA la fièvre de la Coupe du monde est déjà présente.

Quel était le sentiment de vos joueurs lorsqu’ils ont appris qu’ils allaient rencontrer l’Angleterre lors du premier match ?
«Cela va être un affrontement plutôt original et passionnant car il y a plusieurs joueurs parmi nous qui jouent là-bas en Angleterre ou l’inverse et donc cela va donner un peu plus de piment à ce véritable derby car on peut l’appeler ainsi.

Bon c’est vrai que l’Angleterre est une grosse équipe avec une expérience considérable des grandes compétitions comme la Coupe du monde et aussi de bons joueurs qui évoluent dans de grands clubs.

C’est quelque chose de poignant que de disputer un match de la Coupe du monde contre l’Angleterre qui plus est en Afrique du Sud. C’est une chose plutôt cool, non seulement pour nous mais également pour les fans qui vont être très enthousiasmés par cet évènement qu’on peut qualifier d’exceptionnel.»

Et que savez-vous, vous et vos coéquipiers, sur les joueurs algériens ?
«C’est plutôt une bonne chose de rencontrer l’Algérie, d’ailleurs je voyais pendant le tirage au sort la réaction des joueurs de mon club en France et ces derniers étaient satisfaits à l’idée que les USA croisent une équipe qui pratique un beau football comme l’Algérie.

J’avoue que l’Algérie était l’un des pays qu’on souhaitait rencontrer dans cette Coupe du monde. Au niveau de mon club (ndlr, Rennes) mes coéquipiers me disaient les liens d’amitié qu’ils ont avec tel ou tel joueur de l’équipe d’Algérie et je me suis dit je sais les gars, je comprends.

C’était cool. En fait, on joue demain soir à Lorient et ils ont un joueur de l’équipe algérienne (Yazid Mansouri), donc je vais jeter un oeil sur lui demain (interview réalisée la veille du match Rennes-Lorient) et après, je vais juste poser des questions et essayer d’obtenir plus d’informations. Je uis d’ailleurs curieux de voir évoluer tous les autres joueurs de l’équipe d’Algérie.»

L’équipe des USA est considérée comme le deuxième favori du groupe ?
«En tant que groupe et en tant qu’équipe, nous savons ce dont nous sommes capables et nous avons une grande confiance au sein du groupe.

Les deux derniers matches amicaux que nous avons joués en Europe contre la Slovaquie et le Danemark, nous ont quelque peu contrariés car nous n’avons pas obtenu de très bons résultats. Nous savons que nous pouvons faire mieux et que notre niveau est meilleur que cela. Quant à notre attente pour cette Coupe du monde c’est bien évidemment de passer le premier tour et pour cela nous sommes confiants. En tout il faut que nous fassions bonne impression en Afrique du Sud.»

Comment évaluez-vous vos chances dans ce groupe ?
«En règle générale l’Amérique aime les gagnants et, c’est peut-être nos performances de ces dernières années qui ont fait que ce sentiment se développe encore plus. Les fans américains pensent que nous devrions nous imposer dans ce groupe et passer au deuxième tour et moi je suis du même avis.

D’ailleurs j’aime la façon dont ils pensent. Nous sommes convaincus que bien qu’il s’agit d’un groupe difficile nous pouvons passer. l’Algérie et la Slovénie sont de très bonnes équipes.

Ils sont tous les deux des adversaires difficiles. Tout simplement parce que tout le monde voit l’Angleterre comme super favori du groupe et peut-être qu’ils ne sont pas aussi familier avec les autres équipes. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils vont être des proies faciles et que ça va être du gâteau pour les USA et l’Angleterre.

Évidemment, il ya beaucoup de facteurs imprévus dans une Coupe du monde, mais ce sont deux très bonnes équipes. La Slovénie s’est qualifiée par le biais de groupes européens, ce qui est très difficile, et l’Algérie a battu l’Egypte dans leurs séries éliminatoires. Les Egyptiens qui ont été champions d’Afrique à deux reprises. Moi je reste convaincu que notre qualification se jouera face à l’Algérie lors du dernier match et ça ne sera pas du gâteau car on connaît la réputation de gagneurs des Algériens aussi.»

Entretien recueilli in US Soccer Federation

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 5,415 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5