Capello : «L’Algérie est un gros morceau»

mardi 29 décembre 2009 à 10:11
Source de l'article :

article-10670-capello29122009-2.jpg«Le football arabe progresse à une grande vitesse.»

L’envoyé spécial du journal tunisien Al Sabah a réalisé une brève interview avec le sélectionneur d’Angleterre, Fabio Capello, qui a parlé de son équipe, des clubs qu’il a entraînés et bien entendu du prochain Mondial au cours duquel il affrontera l’Algérie.

Vous êtes le premier entraîneur italien à prendre en main la sélection anglaise et deuxième entraîneur étranger dans l’histoire de la sélection anglaise. Qu’est-ce que cela représente pour vous ?
Je suis content d’être le premier Italien et deuxième entraîneur étranger à entraîner la sélection anglaise et qui s’ajoute à ma carrière. Mais la mission n’est pas aisée. Le fait d’entraîner l’Angleterre n’est pas un cadeau. Le football anglais présente une culture différente et les Anglais sont différents des autres. Ils sont conservateurs mais ils commencent à changer.

Le tirage au sort a réservé à l’Angleterre la sélection d’Algérie, une équipe d’un pays arabe, et ce pour la troisième fois depuis 1990, après l’Egypte et la Tunisie. Qu’en pensez-vous ?
Le football arabe progresse à une grande vitesse. Les sélections arabes ont souvent réalisé d’excellents résultats en Coupe du monde et on ne peut pas passer sous silence la victoire de l’Egypte face à l’Italie en Coupe des Confédérations. Nous ferons très attention à cette équipe algérienne que je considère comme un gros morceau. Par ailleurs, les USA sont à prendre au sérieux, nous avons vu comment les Américains se sont illustrés lors de la Coupe des Confédérations. La Slovénie n’est pas facile aussi, nous devons prendre au sérieux tous nos adversaires pour éviter toute mauvaise surprise.

Beckham sera-t-il retenu pour le Mondial ?
C’est une question posée un peu trop tôt.

Quels sont vos favoris au Mondial ?
Les pronostics sont toujours favorables aux grandes équipes, comme le Brésil, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et j’ajouterai l’Angleterre.

Vous avez réalisée d’excellents résultats avec le Milan AC et la Juventus, mais ça a été différent avec le Real Madrid ; comment l’expliquez-vous ?
Malheureusement, le Real Madrid m’a poignardé dans le dos et je ne veux plus en parler. Je dois dire que j’ai passé mes meilleurs jours avec le Milan AC et la Juventus.

Messi a-t-il mérité ses titres individuels cette saison ?
Bien évidemment, car Messi est le meilleur au monde et je le vois comme le successeur de Maradona, s’il continue dans cette voie.

In Al Sabah (Tunisie)

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 4,233 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5