Serrar : «Ziaya jouera la CAN et il est à 90% à Sochaux»

jeudi 17 décembre 2009 à 12:01
Source de l'article :

article-10306-serra17122009-2.jpg«Les Sochaliens le veulent pour 3 ans et ils ne sont pas contre sa participation à la CAN»

La CAN n’est plus un frein pour le FC Sochaux
Nouveaux rebondissements dans le dossier Ziaya. Le joueur, qui craignait qu’un trait ne soit tiré sur son transfert au FC Sochaux, car ne souhaitant pas faire l’impasse sur la CAN, vient de voir une porte s’ouvrir. En effet, il semblerait que le club sochalien est toujours favorable à accueillir l’Ententiste, même après la CAN.

Un revirement de situation qui trouve son explication dans la fermeté du joueur qui avait opposé un niet catégorique à la proposition du club français qui avait conditionné son offre par le désengagement de l’attaquant de la CAN. Il faut dire que Ziaya a été on ne peut plus clair à ce sujet : «Je veux aller à Sochaux. Mais je ne peux pas tourner le dos à la sélection, maintenant que la chance d’intégrer ses rangs m’a été offerte.» En effet, il semble bien que le FC Sochaux est disposé à négocier avec l’Entente sur de nouvelles bases.

Genghini et Desplats attendus samedi à Tunis
Le président du FC Sochaux, Alexandre Lacombe, a fait savoir dans une déclaration au site internet le pays.fr que l’affaire tient toujours. Le président sochalien a dépêché deux dirigeants à Tunis pour superviser Abdelmalek Ziaya lors de la finale retour de la Coupe nord-africaine qui opposera l’Entente à l’Espérance (1-1, à l’aller). Il s’agit du directeur technique, Bernard Genghini, et Emmanuel Desplats. «Il reste une validation sportive, a expliqué Alexandre Lacombe (qui s’en référera donc à Bernard Genghini après les comptes-rendus positifs de Djadaoui et Battles) et quelques petites discussions», a précisé Alexander Lacombe qui n’a point montré un quelconque sentiment d’agacement au fait que Ziaya prenne part à la CAN.

«Mais il resterait tout de même 17 matches à jouer», a rétorqué le président sochalien en réponse à une remarque d’un journaliste qui l’interpellait sur le fait que Ziaya allait manquer Monaco, Lille, Valenciennes et peut-être l’OM au match aller, si l’Algérie filait jusqu’à la finale de la CAN et n’aurait, par conséquent, pas le temps d’adaptation souhaité avant. Voilà donc qui est clair : la CAN ne constitue pas un frein pour Sochaux. Alexander Lacombe a parlé de détails à régler. Il semble bien qu’il manque au FC Sochaux l’avis d’un technicien pour valider le recrutement, d’où la décision d’envoyer Bernard Genghini, le directeur technique, à qui on a demandé de superviser une dernière fois Ziaya, avant de décider de la suite à donner au dossier.

Ziaya devra convaincre
Bien que conforté par les comptes-rendus positifs de Djadaoui et Battles qui étaient venus à deux reprises superviser Abdelmalek Ziaya à Sétif, le FC Sochaux a demandé un complément d’information et un avis interne (Bernard Genghini) avant de valider le recrutement. Le directeur sportif du FC Sochaux supervisera, comme nous l’écrivions ci-dessus, Ziaya ce samedi à Tunis face à l’Espérance en finale retour de la Coupe nord-africaine. Genghini sera accompagné de l’administrateur du club, Emmanuel Desplats, pour probablement négocier la signature du contrat. Alexander Lacombe a laissé entendre qu’il restait encore des détails à discuter, vraisemblablement au sujet du montant du transfert. L’ESS avait demandé 1 million d’euros. Mais avant de parler de chiffres, Ziaya devra d’abord convaincre. Quoi qu’il en soit, Abdelmalek Ziaya est devenu «la» priorité à Sochaux, après que Ideye Brown (Neuchâtel), avec qui il était en concurrence, a été rayé de la liste de recrutement, car son transfert est jugé trop coûteux. Selon lepays.fr, le joueur est en partance pour Stuttgart.

Serrar : «Ziaya est à Sochaux à 90 %, mais pour 1 million d’euros»
Le président de l’ESS, Abdelhakim Serrar, nous a fait savoir que Abdelmalek Ziaya était à 90 % à Sochaux. Il sera supervisé par les responsables du club sochalien. A ce propos, il nous a dit : «Le recrutement chez les clubs européens, comme Sochaux, ne se passe pas comme en Algérie. Ziaya a été supervisé par les responsables de ce club et il les a satisfaits. Il sera supervisé pour la dernière fois à Tunis, face à l’EST. Je peux vous dire qu’il est à 90 % à Sochaux, mais tout est possible dans ce genre de transaction. Ziaya est courtisé par de nombreuses formations du Golfe comme Ennasr Saoudien, mais sa place est en Europe. D’ailleurs, le transfert d’Ambane est lié à celui de Ziaya. C’est un des meilleurs attaquants de notre championnat. Actuellement, il est le seul joueur local à mériter sa convocation. En clair, je suis pour la convocation des joueurs émigrés, mais à condition qu’ils jouent dans leur club. Pour ce qui est du volet financier, je ne l’ai pas encore abordé avec eux, mais une chose est sûre je ne le céderai pas à moins d’un million d’euros.»

«Les Sochaliens le veulent pour 3 ans et ils ne sont pas contre sa participation à la CAN»
Le président de l’ESS a même déclaré que les dirigeants de Sochaux ne sont pas contre la participation de Ziaya en Coupe d’Afrique. «Ils le veulent pour trois ans, et cela ne sera que bénéfique pour lui. Ils ne sont pas aussi contre sa participation à la CAN et son absence de deux semaines.»

«Le Mans veut Chaouchi»
Par ailleurs, Abdelhakim Serrar a déclaré que Le Mans est très intéressé par Faouzi Chaouchi, le gardien de but des Verts et de l’ESS. Il a dit à ce sujet : «Le Mans veut Chaouchi. Ils sont très intéressés par lui. Le directeur sportif de cette équipe m’a contacté pour Chaouchi il y a trois jours. D’ailleurs, une équipe TV va se déplacer chez lui, à Bordj Ménaïel, et même en Tunisie pour réaliser un reportage sur lui.»

Djadaoui : «Sochaux a demandé à le superviser une troisième fois»

Abdel Djadaoui, qui a été chargé par le FC Sochaux de superviser Abdelmalek Ziaya, explique dans l’entretien ci-dessous que l’affaire tient toujours.

M. Djadaoui, est-ce vrai que le FC Sochaux a conditionné le recrutement de Abdelmalek Ziaya par sa disponibilité durant la CAN ?
Non ! Enfin, pas à ma connaissance. C’est vrai qu’il y a eu des discussions en interne sur la disponibilité du joueur dans l’immédiat, mais les choses ne sont jamais allées jusqu’à à exiger de lui de se désengager de la CAN.

C’est le joueur qui l’affirme…
Peut-être qu’il a mal compris. Je ne sais pas. Il a, en tout cas, fait savoir qu’il comptait bien aller à la CAN. Les gars de Sochaux ont saisi le message. Sans plus. Ce n’est qu’une fausse rumeur.

L’affaire tient donc toujours ?
Absolument. Ils vont aller le voir samedi à Tunis. Je l’ai moi-même supervisé deux fois. J’avais transmis mes comptes-rendus. Ils ont demandé à le voir une troisième fois. Ça va se faire à Tunis. Après, tout se décidera en fonction de ce qu’ils verront.

Entretien réalisé par Achour Aït Ali

Lacombe (pdt du FC Sochaux)
«Il reste une validation sportive»
«Il reste encore une validation sportive que nous allons avoir ce samedi. On attend le compte-rendu de Genghini pour décider. Et puis, il reste encore quelques petites discussions», a déclaré Lacombe au site lepays.fr, hier et d’ajouter : «La CAN ne constitue plus un frein. Il restera tout de même 17 matches à jouer, si l’on compte du calendrier de la CAN.»

—————-

Lang l’a encensé
L’ex-entraîneur de la JSK, Jean-Christian Lang, a été sollicité par lepays.fr pour donner son avis sur Ziaya. Janneot n’a pas tari d’éloges sur le Sétifien. «Il possède une bonne mentalité. La saison dernière, il avait été quelque peu chahuté par les supporteurs, mais tout est rentré dans l’ordre, aujourd’hui. Je dirais, surtout, que c’est un joueur puissant, costaud et adroit. Pas spécialement fait pour jouer la profondeur, car il n’est pas vif, rapide, mais très présent. C’est un excellent joueur dans le championnat algérien. Maintenant, le problème pour ce genre de joueur, c’est toujours l’adaptation. Il n’est jamais sorti encore de son pays et on a vu que parfois même les plus grands joueurs ont besoin d’un certain temps pour s’imposer. Il y a toujours une part de risque, mais en Algérie, pas de doute, il fait l’unanimité», a-t-il assuré. De qui conforter encore plus les Sochaliens dans leur choix, même si tout se décidera samedi.

A. A. A.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
51 queries in 0,600 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5