Hassan Yebda s’exprime sur le tirage au sort du mondial

mardi 8 décembre 2009 à 2:15
Source de l'article :

LEMANS_YEBDA.jpg« Nous ne sommes pas inférieurs aux Anglais »
Après la somptueuse opération du tirage au sort de la Coupe du monde 2010 effectué, vendredi au Cap (Afrique du Sud), et donnant lieu à un groupe « difficile mais appétissant » pour les Verts où figure le géant anglais, les très redoutables américains et les novices slovènes, les réactions, parfois vexantes, se multiplient chaque jour que Dieu fait.

Sur les colonnes du quotidien Mirror, le milieu de terrain des Verts, Hassan Yebda, s’est exprimé sur les résultats du tirage au sort. Sa sortie abonde visiblement dans le même sens que ses coéquipiers à l’instar de Karim Ziani, Karim Matmour, Madjid Bougherra, Antar Yahia et le capitaine Yazid Mansouri.

Selon le pensionnaire de Portsmouth, l’équipe nationale algérienne, qualifiée haut la main aux dépens des pharaons égyptiens (deux fois champions d’Afrique consécutifs en 2006 et en 2008), ne se rendront pas en Afrique du Sud pour faire du tourisme ou se contenter du rôle de figurant. « L’Algérie ne servira pas de victime lors de ce Mondial », avertit le milieu de terrain des Verts dans une déclaration faite au quotidien anglais Mirror.

Yebda va jusqu’à répondre aux joueurs anglais qui sous-estiment décidément le onze algérien. « Les Anglais et les autres équipes du groupe découvriront l’équipe algérienne en Afrique du Sud. Nous réserverons notre réponse sur le terrain », s’est emporté l’ancien joueur du Benfica Lisbonne, laissant entendre au passage que l’Algérie détient des chances de qualification au deuxième tour en déclarant : « C’est un super tirage. Nous devrons y croire ». Malgré les déclarations triomphalistes de certains joueurs anglais, le très rusé entraîneur de l’EN anglaise, l’italien Fabio Capello, avait attiré l’attention des Anglais sur la coriacité de l’équipe d’Algérie. « Les gens disent que c’est facile, mais mon expérience de joueur en Coupe du monde m’a appris que tout est différent, la presse, l’état d’esprit des adversaires… Je ne sais rien de l’Algérie, j’ai juste vu des extraits de son match contre l’Egypte. J’ai vu le but de la qualification. Il faudra que je visionne beaucoup de vidéos. L’Algérie sera, selon mon point de vue, dangereuse », déclarait Fabio Capello juste après la fin de l’opération du tirage au sort.

Les hommes de Rabah Saâdane disputeront leur premier match du groupe face à la Slovénie le 13 juin à Plokwane (13h30 GMT), avant de croiser le fer avec l’Angleterre au Cape Town le 18 juin (20h30 GMT) et enfin affronter le 23 du même mois les Etats-Unis d’Amérique à Pretoria (16h GMT). L’Algérie avait participé deux fois à la Coupe du monde (1982 et 1986), mais elle n’a jamais atteint le cap du deuxième tour. Les coéquipiers de Antar Yahia auront du coup cette lourde responsabilité de réaliser le rêve du peuple, celui d’accéder aux huitièmes de finale de la Coupe du monde dont le coup d’envoi sera donné le 11 juin au pays de Nelson Mandela.

Par K. Y.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
51 queries in 0,344 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5