USMB, Zaïm : «Personne ne nous fera de cadeau»

mercredi 16 décembre 2009 à 12:02
Source de l'article :

article-10282-usmb22.jpg«L’USMB n’est rien, sans son public !»
Même s’il ne le dit pas ouvertement, l’objet de tous les soucis du président blidéen est incontestablement le parcours de son équipe cette saison. Il espère que les joueurs feront preuve de plus de combativité et surtout de réalisme, choses qui manquent jusqu’à présent. «Nous avons des matchs à jouer, chez nous et à l’extérieur, ce sont, à mon avis, autant de matchs de coupe que nous aurons à négocier au mieux.

Il ne faut surtout pas se contenter de réaliser de belles performances uniquement lors des matchs à domicile. Il faut que nous soyons capables de prendre des points à l’extérieur», dira le boss blidéen, la veille du match que devait livrer son équipe face à El Harrach. Il n’a pas manqué de préciser : «Les joueurs sont conscients de la difficulté de la tâche qui les attend. Il leur faudra cravacher dur pour que le club conserve, pour le moins, sa place en D1… Il est inutile de cacher la vérité, beaucoup de travail nous attend. La direction du club ne lésinera sur aucun moyen pour mettre les joueurs dans les meilleures dispositions.»

«L’USMB n’est rien, sans son public !»
Le boss blidéen ne manquera pas de parler de ces dizaines de milliers de fans de l’USMB qui, dira-t-il, sont l’âme du club et qui, tout comme les hommes de terrain, ont un rôle très important à jouer. «Nous terminons la phase aller à une bien mauvaise place et je comprends parfaitement la déception de nos supporters, après le parcours mitigé effectué par leur équipe, ces dernières années.

Il est tout à fait légitime qu’ils veuillent que l’USMB gagne ce titre qui lui échappe depuis sa création, mais il faut qu’ils se fassent à l’idée que cela ne peut venir qu’après un travail de longue haleine. Tout le monde se rappelle dans quelles conditions a débuté la saison, et il est certain que les choses ne seront pas du tout faciles. Ils ont un rôle très important à jouer, d’abord en ne privant pas les joueurs de leur soutien total. Ils ont le droit d’être exigeants, mais ils doivent en retour faire en sorte que les joueurs ne se présentent pas au coup d’envoi d’un match avec la peur de mal faire.

C’est ensemble que nous réussirons. Je peux vous assurer que l’USMB aura son mot à dire dans ce championnat.» Zaïm déplorera les suspensions assorties de huis clos, à répétition, dont souffre le club. «Nous ne sommes qu’à mi-parcours et nous détenons déjà le triste record d’avoir écopé, à deux reprises, de sanction du huis clos. Les premiers à en souffrir sont, bien sûr, les joueurs. Nous ne pouvons qu’espérer que cela nous serve de leçon.»

Slimane B

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
52 queries in 4,715 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5