CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 716 et 44 décès

SOVAC s’explique sur la suspension de son partenariat par Volkswagen

Après l’annonce du constructeur automobile allemand Volkswagen de « la suspension temporaire » de son partenariat avec son représentant en Algérie, SOVAC dément avoir été suspendu par la maison mère et s’explique sur l’affaire.

En effet, SOVAC a précisé hier que Volkswagen n’a pas suspendu son partenariat, mais elle a juste décidé de suspendre l’envoi des kits d’assemblage vers l’Algérie. Et cela est dû au fait que « plus de 1500 kits d’assemblage destinés à l’usine de Relizane sont toujours bloqués au port d’Oran depuis juillet dernier et 2200 kits bloqués aux ports européens ».

Suite à ce blocage, Volkswagen a décidé de suspendre l’envoi des kits d’assemblage vers l’Algérie, et ce, depuis août dernier, selon un responsable de SOVAC. « Près de 700 employés sont au chômage technique et l’usine est à l’arrêt depuis septembre dernier », sont les conséquences causées par ce blocage selon la même source.

Pour rappel, Volkswagen a déclaré vendredi dernier « qu’en raison de la crise politique en Algérie, Volkswagen a pour le moment suspendu la production dans ce pays d’Afrique du Nord. Les livraisons au partenaire officiel du pays, SOVAC, ont également été suspendues ».