Souk Ahras : distribution de plus de 4.300 logements tous types confondus

lundi 25 mars 2019 à 21:17
Source de l'article : Www.aps.dz

Pas moins de 4.333 logements tous types confondus, partie d’un programme comprenant un nombre important d’unités d’habitations destinées à répondre aux demandes des citoyens de la wilaya de Souk Ahras ont été attribués lundi, selon des responsables locaux du secteur du logement.

Ce quota, distribué lors d’une cérémonie présidée par le chef de l’exécutif local, Farid Mohamedi à la salle des conférences Miloud Touahri, en présence des autorités civiles et militaires englobe  1.176 logements

publics locatifs (LPL), 404 logements promotionnels aidés (LPA),160 logements Cnep-Immo en plus de 2.593 lotissements sociaux, affectés au bénéfice des communes classées parmi les zones des Hauts plateaux, a-t-on précisé.

L’ensemble de ces habitations est réparti sur entre autres les localités de Sedrata avec 200 logements, Oum El Adhaim, 162 unités,Taoura, bénéficiaire de 140 logements, et  Merahna avec 210 logements, a détaillé la même source, soulignant que les quotas du LPA et de Cnep-Immo ont été réservés au chef lieu de wilaya en plus de certaines localités.

Les 2.593 lots de  lotissements sociaux concernent les régions d’Oum El Adhaim, Oued Keberit, Targuelat,  Bir Bouhouche,  Safel Ouidene, Taoura et de Sidi Fredj, a-t-on encore noté.

Dans son intervention à cette occasion, le chef de l’exécutif local a indiqué que la wilaya de Souk Ahras a bénéficié de plus de 60.000 logements tous segments confondus dont 30.026 aides financières aux logements ruraux, 17.760 LPL, 6.600 LPA et 5.320 unités de type location-vente, rappelant que 2.890 familles avaient bénéficié en 2018 de nouveaux logements, dans le cadre des actions de relogement, lancées il y a quelques années.

Ces opérations, selon le même responsable, qui se poursuivront jusqu’à l’éradication des toutes les habitations inadéquates, ont permis l’élimination de plusieurs points noirs signalés dans la wilaya dont 200 constructions relevant des bidonvilles, des immeubles menaçant ruine en plus de la régulation des situations des habitations dans de  nombreux quartiers populaires dans le cadre de la loi 15/08.

Il a ajouté que ces opérations de relogement se poursuivent jusqu’à « l’élimination de toutes les poches de bidonvilles ».

Les autorités locales veillent à l’aménagement extérieurs des logements en cours et la réalisation des équipements publics avec le souci de donner à ces cités un cachet avenant et attrayant.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,198 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5