Sonelgaz Gue de Constantine premier jour de gréve générale

Suivez-nous sur Viber et Google News

Les travailleurs de Sonelgaz Gue de Constantine entament un débrayage, et rejoignent ainsi le mouvement de grève générale. C’est suite à un appel sur les réseaux sociaux que plusieurs villes dans le pays sont paralysées.
Les travailleurs organisent en ce moment même un rassemblement, à coté de leu lieu de travail et scandent : pas de vote avec les bandes »
Le but de cette dite grève générale est de mettre fin au scrutin du 12 décembre prochain, refusé depuis son annonce par une bonne partie de la population algérienne.
À noter que pour le moment, le Syndicat national autonome des travailleurs de Sonelgaz (Snateg) ne s’est pas exprimé sur l’appel à la grève, et n’a fait état d’aucun commentaire qu’il soit favorable ou pas.