Soheib bencheikh, chercheur en sciences religieuses: «Le wahhabisme est une tumeur maligne»

Soheib bencheikh, chercheur en sciences religieuses: «Le wahhabisme est une tumeur maligne»