Smaïl Lalmas: « Le dernier discours de Gaid Salah prouve que c’est lui qui dirige le pays »

dimanche 4 août 2019 à 14:12
Source de l'article :

Dans un entretien accordé au quotidien francophone EL Watan, le démissionnaire du panel, Smaïl Lalmas a estimé qu’il y a « de sérieux problèmes au sommet de l’Etat. »

« Le dernier discours du chef d’état-major prouve que c’est lui qui dirige dans le pays. Alors, si l’on veut éviter le pire au pays, les stratèges de l’armée doivent revoir leur copie, ils doivent épargner à l’institution militaire de s’impliquer dans le politique. Aux problèmes politiques, il faut des solutions politiques. » a-t-il déclaré.

L’économiste avait confié au quotidien que « le chef de l’Etat par intérim s’était engagé à répondre favorablement à nos conditions. On sentait qu’il allait mettre le paquet pour la réussite de ce panel, mais après l’intervention du chef d’état-major, j’ai compris que le panel était mort-né et qu’il y avait de sérieux problèmes au sommet de l’Etat. »

S’exprimant sur le dialogue Lalmas déclare : « Nous avons cru qu’avec l’installation du panel, Gaïd Salah n’allait plus s’immiscer dans les affaires politiques, qu’on allait donner la possibilité à l’armée de reculer et de laisser la Présidence prendre le relais avec les prérogatives du panel. »  Il estime donc « le dialogue s’impose d’abord entre les tenants du pouvoir. Entre la Présidence et l’institution militaire. »

M.A.Y

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
78 queries in 0,336 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5