Skikda : deux frère tués à coups de couteaux

Les corps sans vie de deux frères, âgés de 18 et 20 ans, présentant des coups portés avec une arme blanche ont été retrouvés dans la nuit du lundi à mardi à la cité 1er novembre 1954 à Ezerama, dans la commune de Skikda.

Selon les services de la protection civile, la première victime, M.D. a succombé sur place à un coup de couteau au coeur alors que la seconde est décédée également sur place, après avoir reçue des coups de couteaux à l’abdomen et en diverses parties de la poitrine.

Une enquête approfondie a été diligentée pour déterminer les circonstances de ce crime.