Sidi Yahia, Shopping et promenade le soir

mardi 6 août 2013 à 21:48
Source de l'article : Horizons-dz.com

arton27886-962b0.jpgLes rues d’Alger ne sont plus désertées la nuit. Encouragés par une situation sécuritaire renforcée, les habitants redécouvrent la vie nocturne.

Les marchands de glaces, les parcs de loisirs, les plages et les clubs sont envahis par des jeunes, notamment, désireux de s’amuser et de familles en quête d’air frais. Des femmes, des couples, des familles déambulent dans des flâneries interminables. La foule est parfois si dense que les éclats de rire sont perceptibles à une bonne distance. A Sidi Yahia, l’un des quartiers les plus « branchés » de la capitale, les lumières des boutiques éclairent l’artère dès l’après Ftour.

Toutes les boutiques de marque et les salons sont ouverts le soir jusqu’à une heure tardive de la nuit. De jeunes gens issus de familles aisées viennent y faire du shopping ou simplement pour y être vus. 21h à peine. Salons de thé et terrasses de cafés affichent complet, alors que les parkings sont saturés. La clientèle est constituée dans sa majorité de couples ou de groupes d’amis sortis prendre du bon temps. « Je viens chaque soir avec mes amis à Sidi Yahia », déclare Ghanou, habillé à la dernière mode. « Nous prenons un café ou nous dégustons une glace », a-t-il ajouté.

Des jeunes filles en groupe ou des couples font du lèche-vitrine pour découvrir la dernière mode de telle ou telle marque. En effet, avec ses boutiques de mode, la localité a pu se faire une renommée sur la place d’Alger au point de rivaliser avec les grands magasins du centre de la capitale, d’El Biar ou de Ben Aknoun. Aussi, le centre commercial Zemzem continue-t-il de séduire les hommes d’affaires et beaucoup de clients. Ici, on repère les clients selon le véhicule stationné à l’entrée du centre. Les propriétaires des grosses cylindrées et de véhicules qui appartiennent au corps diplomatique sont de très bons clients. « Ils dépensent sans compter, l’essentiel c’est qu’ils trouvent des choses très intéressantes », souligne un commerçant. De leur côté, les personnes âgées préfèrent marcher, histoire de digérer le f’tour.

Ici le boulevard offre des trottoirs spacieux permettant de circuler à ses aises. Tout en discutant, plusieurs groupes de femmes se retrouvent au carrefour où les eaux projetées forment un très beau spectacle lumineux. Quant aux fins gourmets, les spécialistes de la haute gastronomie proposent une cuisine internationale. Beaucoup de familles recherchent la tranquillité et un lieu où l’hygiène ne fait pas défaut. Ils viennent alors dans les restaurants de Sidi Yahia.

D’autres découvrent la qualité des sorbets italiens. Ils sont nombreux à former une longue queue, impatients de goûter à la saveur de ces douceurs exotiques. Les cafétérias luxueuses sont également la destination favorite des couples qui viennent s’y retrouver le temps d’une soirée.

Rym Harhoura

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
25 queries in 1,977 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5