Il sera consacré aux projets d'investissement: Le secteur du tourisme a son portail électronique

dimanche 22 avril 2018 à 9:38
Source de l'article :

Par 

1956 projets d’investissement pour 258.560 lits sont été arrêtés.

Un nouveau portail électronique numérisé, consacré aux dossiers de projets d’investissement au niveau du secteur du tourisme, sera lancé prochainement, a affirmé jeudi à Alger, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud.

Le ministre s’exprimait ainsi, alors qu’il présidait une rencontre nationale avec les directeurs des wilayas du tourisme et de l’artisanat et ceux des établissements relevant du secteur qu’il pilote. Il a précisé que ce nouveau portail électronique sera lancé pour recevoir les dossiers personnels et techniques de porteurs de projets touristiques, en vue de les examiner et donner une réponse à leur sujet dans «les plus brefs délais».

Benmessaoud a souligné que cette démarche s’adapte à une «généralisation de l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication, à travers la numérisation en matière de promotion et de commercialisation des services touristiques et de soutien à l’investissement touristique».

Par ailleurs, le premier responsable du secteur a appelé à la «décentralisation de la prise de décision» pour toute procédure, notamment celle relative à l’investissement, en vue de «rapprocher l’administration du citoyen».

A ce propos, il a mis l’accent sur «le renforcement du partenariat entre les secteurs public et privé».Il est utile de rappeler que le gouvernement place le tourisme parmi les secteurs stratégiques susceptibles de relancer l’économie nationale hors hydrocarbures», a soutenu le ministre qui a cité les orientations du président de la République Abdelaziz Bouteflika.

L’extension des structures d’hébergement des touristes, la création de postes d’emploi et la prise en charge de la diversité touristique de notre pays, l’encouragement du tourisme saharien et la promotion civilisatrice du patrimoine culturel sont autant de paramètres destinés à attirer plus de touristes locaux et étrangers a indiqué Benmessaoud.

Il a par ailleurs insisté sur la nécessité de promouvoir l’artisanat, afin que ce secteur contribue à la création de la richesse durable et des postes d’emplois. A cet effet, il soulignera que ce secteur a concouru jusqu’alors à la «création de 900.000 emplois et la réalisation de 254 milliards/DA dans le PIB».

Concernant la saison estivale 2018, le ministre a estimé nécessaire l’amélioration des programmes tracés dans toutes les wilayas côtières concernées par l’accueil des estivants dans les meilleures conditions. Le responsable n’a pas manqué d’appeler à «la conjugaison des efforts de toutes les institutions et les secteurs concernés, afin de contribuer à la promotion de la «destination Algérie».

Dans son intervention, le directeur chargé de l’encouragement de l’investissement et de l’aménagement des zones d’expansion touristique (ZET) au ministère du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelhamid Terghini, a pour sa part souligné la nécessité d’encourager l’investissement au regard du riche legs touristique du pays, en citant l’existence de 225 ZET, 282 sources thermales et plus de 608 plages.

Selon les chiffres fournis par Terghini, le nombre des touristes s’est élevé à 2.450.785 touristes en 2017 dont 1.708.375 étrangers, soit une hausse non négligeable de 17% par rapport à 2016.
Jusqu’à présent, 1956 projets d’investissement d’une capacité d’accueil de 258.560 lits ont été arrêtés, dont 764 dossiers, d’une capacité d’accueil de 101.772 lits sont en cours de réalisation.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
68 queries in 0,147 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5