Selon une enquête de l’ONS pour le 1er trimestre 2010 : La reprise de l’activité industrielle se poursuit

Selon une enquête de l’ONS pour le 1er trimestre 2010 : La reprise de l’activité industrielle se poursuit

alger le 15 08 2007- Les usines de lait maintiennent le rythme de la production en Algv©rie aprv®s la dv©cision de l‚ÄôEtat de subventionner une partie du prix de revient perturbv© par une flambv©e de la valeur de la mativ®re premiv®re sur le marchv© international. ( photo bilal zahani / new press )L’activité industrielle a continué sa hausse au premier trimestre 2010 dans les secteurs public et privé, mais plus prononcée pour le privé par rapport au 4e trimestre 2009, indique la dernière enquête d’opinion réalisée auprès des chefs d’entreprise par l’Office national des statistiques (ONS) et rapporté par l’APS.

L’enquête, qui porte sur le type et le rythme de l’activité industrielle et non pas sur la production, révèle que plus de 61% du potentiel de production du secteur public et près de 80% de ceux du privé ont utilisé leurs capacités de production à plus de 75%.

Selon les résultats de l’enquête qui a touché 740 entreprises dont 340 publiques et 400 privées, le niveau d’approvisionnement en matières premières reste inférieur aux besoins exprimés, selon 19% des industriels publics et plus de 17% de ceux du privé.

En conséquence, près de 17% du potentiel de production du secteur public et plus de 14% de celui du privé ont enregistré des ruptures de stocks ayant causé des arrêts de travail de plus de trente jours à près de 69% des entreprises publiques, et à plus de cinquante-neuf jours pour 89% de ceux du privé. Sur un autre plan, près de 40% du potentiel de production du secteur public et près de 14% du privé ont enregistré des pannes d’électricité, ayant provoqué des arrêts de travail inférieurs à six jours pour la majorité des entreprises des deux secteurs.

Selon l’enquête, plus de 97% des patrons du secteur public et plus de 94% de ceux du privé, ont déclaré que l’approvisionnement en eau a été suffisant durant ce trimestre. Par ailleurs, la consommation d’énergie a connu une augmentation selon les privés et reste relativement stable selon ceux du secteur public. Les prix de vente ont enregistré une légère hausse durant le premier trimestre 2010, alors que la demande en produits a baissé selon les deux secteurs. Plus de 69% des chefs d’entreprises publiques et 96% de ceux du privé ont déclaré avoir satisfait toutes les commandes reçues, détaille l’enquête.

En outre, la majorité des chefs d’entreprise des deux secteurs déclare avoir des stocks de produits fabriqués, situation jugée « anormale » par près de 38% des entrepreneurs publics et par la moitié des privés. Seulement 0,3% des entreprises privées ont exporté durant les trois premiers mois de cette année et près de 3% de celles du secteur public ont déclaré avoir des contrats d’exportations à satisfaire pour les prochains mois.

Par : Ines Amroude